Le diocèse de Tolagnaro

Accueil > Le diocèse > Histoire du diocèse

HISTOIRE

Nous donnerons ici un bref aperçu de l'histoire du diocèse de Tolagnaro. En 1640 la Société des Indes Orientales cherchait des aumôniers volontaires pour son expédition autour de l'Afrique.

La Congrégation de la Propagation de la foi se tournait vers la Congrégation de la Mission - Lazaristes ; c'est ainsi que le fondateur lui-même, Mr Vincent envoyait Mrs Nacquart et Gondrée (façon de nommer les prêtres au 17è siècle). Ils débarquèrent le 4 décembre 1648 à Fort-Dauphin (Tolagnaro nommé ainsi en l'honneur du fils ainé de Louis XIII).

6 mois après, en juin 1649 le Père Gondrée est décédé. Le Père Nacquart mourra le 25 juin 1650. Le 15 août 1654 sont arrivés Mr Mounier, décédé en 1655, et Mr Bourdaise qui mourra le 25 juin 1657. Mr Vincent envoyait 18 missionnaires, 8 seulement arrivèrent à destination, tous moururent rapidement.


LE VICARIAT APOSTOLIQUE DE FORT-DAUPHIN : 1896 – 1955

Il y a eu encore d'autres essais, mais on peut dire que le véritable 'départ' a été 1896.

Mgr Jacques Crouzet, Vicaire Apostolique d' Abyssinie (Ethiopie) fut chassé de là-bas pour des raisons politiques avec d'autres missionnaires Français. Apprenant cela, Mgr J.B. Cazet S.J., le seul Vicaire Apostolique de Madagascar, lui écrivait : ' Le Vicariat du Sud de Madagascar appartient de droit aux fils de Mr Vincent '.

Le Pape Léon XIII érigea le Vicariat du Sud de Madagascar le 16 janvier 1896, en précisant: ' Nous divisons le Vicariat apostolique de Madagascar en deux Vicariats apostoliques. Ils seront séparés par le 22ème degré de latitude sud. Nous voulons que ce Vicariat méridional soit confié aux Prêtres de la Mission, dits Lazaristes. '

 

 

Trois mois après, le 7 avril 1896, Mgr Crouzet accompagné de deux prêtres et trois Frères arrivent à Fort-Dauphin. Les Filles de la Charité arriveront le 9 mai 1897.

Le Vicariat apostolique du Sud recouvrait 165 000 km2, de la côte est au canal de Mozambique. A l'âge de 60 ans il obtint de Rome comme coadjuteur Mgr Lasne à qui fut confié Farafangana, Betroka et Tuléar … mais il mourut trop tôt en 1927.


 

 

Le nouveau coadjuteur, Mgr Sévat est nommé le 30 Novembre 1928 et c'est lui qui va remplacer Mgr Crouzet à sa mort, survenue le 8 janvier 1933. En 1953 il donna sa démission pour raison de santé et se retira à la léproserie de Farafangana comme aumônier.

 

 

 

 

  Mgr Fresnel fut nommé pour le remplacer pour ce Vicariat de 165.000km2. En Novembre de la même année 3 Assomptionnistes viendront à Toliara. Le 14 septembre 1955, avec 9 autres Vicariats de Madagascar, Fort-Dauphin est érigé en diocèse. Mgr Fresnel en sera le premier évêque diocésain. Mgr Sartre, évêque d'Antananarivo est venu, en tant que métropolitain, pour l'installer officiellement dans la jolie église en bois devenue cathédrale.

 

Par la suite, Toliara et Farafangana deviennent aussi diocèses en 1957, Ankazoabo fait partie du diocèse de Morombe, et en 1967 Ihosy devient aussi diocèse. Il restait alors 45.000 Km2 comme diocèse de Tolagnaro, en 2 régions: l'Androy et l'Anosy. Les Pères espagnols sont arrivés en 1965, après l'initiation à la langue malgache, l'évâque leur confia l'Androy.

     

 

 

 En 1968, il donna sa démission, et Mgr Zevaco a été nommé le 9 octobre pour le remplacer. Il a reçu l'ordination épiscopale le 12 janvier 1969 et intronisé le 13 dans la nouvelle cathédrale, parce que l'ancienne a été démolie par le cyclone en 1961.

 

 

 

Mgr Zevaco a dirigé le diocèse pendant 32 ans, avec 3 urgences bien déterminées:

En 1970 sont arrivés les Pères Polonais et prenaient une grande partie de l'Anosy. Il a introduit aussi dans le diocèse une nouvelle Congrégation féminine:les Soeurs de Notre-Dame du Cénacle.

Toujours bien solide, mais atteint par la limite d'âge il a donné sa démission en 2000.

Voici ce qu'il a dit lors du centenaire de la Mission:

"Progressivement, paisiblement, sereinement, le transfert des responsabilités pastorales se fait des Missionnaires aux Enfants du pays", en citant la parole de Paul VI à Kampala:"fils et filles de l'Afrique et de Madagascar, voici que désormais c'est vous qui êtes les premiers missionnaires de vos Pays."

 

 

Le 24 avril 2001 le Père Vincent Rakotozafy, du diocèse de Fianarantsoa, a été nommé pour le remplacer et ordonné le 23 septembre. Et l'histoire continue, avec sa devise:

          "Le Seigneur fait route avec nous" - Miara-dalàna amintsika ny Tompo