Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 27 mai 2018|Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 31 dcembre 2017

Fte de la Sainte Famille de Jsus, Marie et Joseph

vangile de Jsus-Christ selon saint Luc 2,22-40.

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Mose pour la purification, les parents de Jsus lamenrent Jrusalem pour le prsenter au Seigneur, selon ce qui est crit dans la Loi : Tout premier-n de sexe masculin sera consacr au Seigneur.Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait Jrusalem un homme appel Symon. Ctait un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation dIsral, et lEsprit Saint tait sur lui.

Il avait reu de lEsprit Saint lannonce quil ne verrait pas la mort avant davoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous laction de lEsprit, Symon vint au Temple. Au moment o les parents prsentaient lenfant Jsus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Symon reut lenfant dans ses bras, et il bnit Dieu en disant : Maintenant, Matre souverain, tu peux laisser ton serviteur sen aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu prparais la face des peuples : lumire qui se rvle aux nations et donne gloire ton peuple Isral. Le pre et la mre de lenfant stonnaient de ce qui tait dit de lui.

Symon les bnit, puis il dit Marie sa mre : Voici que cet enfant provoquera la chute et le relvement de beaucoup en Isral. Il sera un signe de contradiction et toi, ton me sera traverse dun glaive : ainsi seront dvoiles les penses qui viennent du cur dun grand nombre. Il y avait aussi une femme prophte, Anne, fille de Phanuel, de la tribu dAser. Elle tait trs avance en ge ; aprs sept ans de mariage, demeure veuve, elle tait arrive lge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne sloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jene et la prire. Survenant cette heure mme, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de lenfant tous ceux qui attendaient la dlivrance de Jrusalem.

Lorsquils eurent achev tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournrent en Galile, dans leur ville de Nazareth. Lenfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grce de Dieu tait sur lui.

 

 

 

 

Homlie

 

Ce dimanche de la fte de la Sainte Famille nous garde dans lesprit de Nol. Cest toujours le mystre de lIncarnation du Fils de Dieu qui est devant nos yeux. Luc insiste par cinq fois l accomplissement de Loi. Bien quil soit Fils de Dieu, Jsus ne se considre pas comme privilgi, il fait comme tout le monde. Rien ne le distingue du commun des hommes. Il accepte rellement les contraintes banales de lexistence. Cest l la profondeur et la vrit de lincarnation. Ses parents, tout en reconnaissant que leur enfant est Fils de Dieu, le prsentent Dieu comme tous les autres parents. Voil de la foi en acte, la foi de Marie qui rpond lAnge de lAnnonciation Voici la servante du Seigneur, quil madvienne selon ta parole , la foi de Joseph qui, gardant Marie prs de lui, entre dans le plan de Dieu avec une confiance totale . Lvangile nous prsente deux autres modles de foi lis la reconnaissance de la venue de Dieu parmi nous : le vieillard Simon et la prophtesse Anne. Ils ont consacr leurs vies servir le Seigneur. Comme croyants, ils savent que cest dans cette famille quapparaitra le salut pour tout le peuple. ils reconnaissent la prsence du Salut dans un petit enfant parmi des milliers qui se retrouvent au Temple avec leurs parents pour accomplir les rites habituels qui suivent toute nouvelle naissance : prsentation de trois colombes et offrande de lenfant au Seigneur.

Simon entonnera un chant de louange disant Mes yeux ont vu le Salut, je puis maintenant men aller en paix. Il est le modle dune foi tenace qui ne sest jamais teinte. La prophtesse Anne est dans le mme cas.

Voil deux modles suivre dans nos parcours de vie. Ne jamais se dcourager, attendre avec confiance et reconnatre les passages de Dieu dans nos vies. Mais la parole que Simon adresse Marie aprs son chant de louange est vraiment une douche froide pour elle si elle n a pas eu la foi. Ton Fils provoquera la chute et la relve de beaucoup en Isral. Il sera signe de division , et ton cur sera transperce par une pe .

Oui, son Fils lui rservera beaucoup de surprises quelle gardera et mditera dans son cur, jusquo amnera l incarnation.

Devant la foi de ces tmoins, nous qui avons dj aussi la foi, comment la vivrions-nous devant tout ce qui nous entoure? Pour ne citer que ce qui sest pass cette semaine de Nol 2017, attaque meurtrire de chrtiens au Nigria et en Egypte. Cest vraiment un Enfant, signe de division. Comment garderions-nous la foi quun jour le Royaume de Dieu rassemblera lhumanit, bourreaux et victimes, ennemis et allis?

Puisse nos familles tre des Eglises domestiques, cellules de base de lEglise, communauts de prire, damour, de pardonOui, que la foi nous permette de vivre nos relations familiales dans le respect, la confiance et l amour; cest ainsi que nous tmoignerons de notre vie chrtienne.