Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 19 fvrier 2017

Septime dimanche du temps ordinaire

vangile de Jsus Christ selon saint Matthieu 5,38-48.

En ce temps- l, Jsus disait ses disciples : Vous avez appris quil a t dit : il pour il, et dent pour dent. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au mchant ; mais si quelquun te gifle sur la joue droite, tends-lui encore lautre. Et si quelquun veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelquun te rquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. qui te demande, donne ; qui veut temprunter, ne tourne pas le dos ! Vous avez appris quil a t dit : Tu aimeras ton prochain et tu haras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous perscutent, afin dtre vraiment les fils de votre Pre qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les mchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle rcompense mritez-vous ? Les publicains eux-mmes nen font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frres, que faites-vous dextraordinaire ? Les paens eux-mmes nen font-ils pas autant ? Vous donc, vous serez parfaits comme votre Pre cleste est parfait.

 

 

 

 

Homlie

 

Nous continuons la lecture du sermon sur la montagne. Jsus nous invite dune morale du permis et du dfendu une morale de libert fonde sur l amour. Dimanche dernier nous avons cout les quatre questions souleves par la Loi : le meurtre, ladultre, la rpudiation, le serment. Aujourdhui nous prenons la question du talion et de l amour des ennemis, toujours sous forme dantithse : Vous avez appris., je vous dis La loi du talion est un grand progrs par rapport l instinct de vengeance. On voudrait limiter les excs pour viter lescalade de la violence .

Instinctivement celui qui est agress veut rendre davantage. On peut dire que cela est dactualit !Ces justices populaires o lon brle vivants les malfaiteurs, ces villes bombardes par reprsailles. On banalise la tuerie barbare. Le mal nest pas surmont quand nous y rpondons par une duret quivalente. Quand on rend le mal pour le mal, on rentre dans le circuit infernal. Jsus veut ouvrir une autre route : vaincre le mal par le bien, rpondre la haine par lamour. Il sagit dun esprit et non de recettesmorales toutes faites. Il s agit de pouvoir reprer et arrter les automatismes de vengeance et de haine. On ne peut pas sappuyer l-dessus pour cautionner linjustice. Appliquer cela tel quel cest accorder une prime la violence et au crime, assurer limpunit des malfaiteurs, et rendre les faibles des rsigns. Mais si nous nous laissons interroger par Jsus, nous reconnaitrons que nous avons vaincre en nous linstinct de vengeance, du mal pour le mal.

Jsus termine son enseignement sur la montagne par la nouveaut suprme de l vangile : aimer les ennemis et prier pour eux . Dans beaucoup de psaumes on prie contre ses ennemis. Maintenant il faut prier pour eux, cest--dire pour leur conversion. Citons, par exemple, le psaume 139, 21-22 : Yahv, nai-je pas en haine qui te hait, en dgot, ceux qui se dressent contre toi ! Je les hais dune haine parfaite, ce sont pour moi des ennemis. On ne hait pas les personnes en tant que telles, mais surtout leur comportement, leur idologie . On sen loigne. Aimer l ennemi, quelquun qui ne vous aime pas . Il n y a que Dieu qui peut le faire, lui qui fait lever le soleil sur le champ de l athe qui perscute ses fidles, comme sur le jardin des carmlites qui le prient jour et nuit.

Si Jsus nous demande : Vous donc, soyez parfaits comme votre Pre cleste est parfait , cest imiter Dieu. Demandons-lui cette grce, lui le crucifi sans haine : Pre, pardonne-leur, ils ne savent pas ce quils font .