Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 16 décembre 2018|Evangile du 09 décembre 2018|Evangile du 02 décembre 2018|Evangile du 25 novembre 2018|Evangile du 27 mai 2018|Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 18 mars 2018

Cinquime dimanche de Carme

vangile de Jsus-Christ selon saint Jean 12,20-33.

 

En ce temps-l, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui taient monts Jrusalem pour adorer Dieu pendant la fte de la Pque. Ils abordrent Philippe, qui tait de Bethsade en Galile, et lui firent cette demande : Nous voudrions voir Jsus. Philippe va le dire Andr, et tous deux vont le dire Jsus.

Alors Jsus leur dclare : Lheure est venue o le Fils de lhomme doit tre glorifi. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de bl tomb en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais sil meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui sen dtache en ce monde la gardera pour la vie ternelle. Si quelqu'un veut me servir, quil me suive ; et l o moi je suis, l aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, mon Pre lhonorera. Maintenant mon me est bouleverse. Que vais-je dire ? Pre, sauve-moi de cette heure ? Mais non ! Cest pour cela que je suis parvenu cette heure-ci !

Pre, glorifie ton nom ! Alors, du ciel vint une voix qui disait : Je lai glorifi et je le glorifierai encore. En lentendant, la foule qui se tenait l disait que ctait un coup de tonnerre. Dautres disaient : Cest un ange qui lui a parl. Mais Jsus leur rpondit : Ce nest pas pour moi quil y a eu cette voix, mais pour vous. Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va tre jet dehors ; et moi, quand jaurai t lev de terre, jattirerai moi tous les hommes. Il signifiait par l de quel genre de mort il allait mourir.

 

 

 

Homlie

 

Jsus a fait une entre triomphale Jrusalem, le peuple a cri Hosanna sur son passage. Les pharisiens se sont dit les uns aux autres Vous le voyez, vous narriverez rien : voil que le monde se met sa suite . Et voil que des Grecs (cest--dire des Juifs de la Diaspora) se prsentent juste ce moment-l et sadressent ses disciples : Nous voudrions voir Jsus ; pas seulement lapercevoir, mais le rencontrer, lui parler. Il sont monts Jrusalem en plerins pour adorer Dieu durant la Pque ; en mme temps ils souhaitent approcher Jsus . Ses disciples viennent lui dire que des Grecs souhaitent le voir ; et il rpond LHeure est venue pour le Fils de lhomme dtre glorifi

Lvangliste ne dit pas qu il a rencontr les Grecs, mais il sarrte sur le sens quen donne Jsus : sa glorification. Dans notre langage courant, la gloire voque quelque chose qui na rien voir avec Dieu. Pour nous, la gloire, cest le prestige, laurole qui entoure une vedette, sa clbrit, limportance que les autres lui reconnaissent. La gloire de Dieu, cest sa Prsence. Une Prsence rayonnante comme le feu du Buisson Ardent o Dieu sest rvl Mose (Ex 3). Et alors le mot glorifier veut dire tout simplement rvler la prsence de Dieu . Et quand il dit que le Fils de lhomme va tre glorifi , cela veut dire quil va tre reconnu comme Dieu. Et quand il dit Pre, glorifie ton nom , on peut traduire Fais-toi connatre, rvle-toi tel que tu es, rvle-toi comme le Pre trs aimant qui a conclu avec lhumanit une Alliance damour . Jsus sest incarn pour cela : quelques jours plus tard, au cours de son interrogatoire par Pilate, il dira Je suis n et je suis venu dans le monde pour rendre tmoignage la vrit (Jn 18, 37).

Pour aller jusquau bout de cette rvlation, Jsus a accept de subir la Passion et la croix : au moment daborder cette Heure dcisive, lvangile que nous lisons aujourdhui nous dit bien les sentiments qui habitent Jsus : langoisse, la confiance, la certitude de la victoire.

Langoisse : Maintenant, je suis boulevers , Dirai-je : Pre, dlivre-moi de cette heure Mais non ! Cest pour cela que je suis parvenu cette heure-ci ! et aussi cette certitude que si le grain de bl meurt, il portera du fruit , au sens o de sa mort, un peuple nouveau va natre. Si le grain de bl tomb en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais sil meurt, il donne beaucoup de fruits . lheure extrme o il est boulevers, o il aborde la Passion, il continue dire que ta volont soit faite en toute confiance : il sait que, de cette mort, Dieu fera surgir la vie pour tous. Angoisse, confiance, et pour finir, la certitude de la victoire Quand jaurai t lev de terre, jattirerai tout moi ... Le prince de ce monde va tre jet dehors . Dans ces deux phrases apparemment dissemblables, cest de la mme victoire quil sagit : celle de la vrit, celle de la rvlation de Dieu. Le prince de ce monde, justement, cest celui qui, depuis le jardin de la Gense, nous bourre la tte dides fausses sur Dieu. Au contraire, en contemplant la croix du Christ, qui nous dit jusquo va lamour de Dieu pour lhumanit, nous ne pouvons qutre attirs par lui. La voil la preuve de lamour de Dieu : le Fils accepte de mourir de la main des hommes, le Pre exauce sa prire Pre, pardonne-leur... Dsormais, en levant les yeux vers la croix, nous y lisons non un instrument de haine et de douleur, mais linstrument du triomphe de lamour. Il tait venu pour rendre tmoignage la vrit, lHeure est venue, la mission est accomplie.

Cest en regardant le crucifi donc quon dcouvrira cette glorification du nom de Dieu. Il sest rvl tel quil est : l amour insondable . Quel coup de tonnerre, disait la foule Cest pour nous que cette voix sest fait entendre, a dit Jsus.