Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homélies

Evangile du 30 juin 2019|Evangile du 09 juin 2019|Evangile du 02 juin 2019|Evangile du 26 mai 2019|Evangile du 19 mai 2019|Evangile du 12 mai 2019|Evangile du 05 mai 2019|Evangile du 28 avril 2019|Evangile du 21 avril 2019|Evangile du 14 avril 2019|Evangile du 07 avril 2019|Evangile du 31 mars 2019|Evangile du 24 mars 2019|Evangile du 17 mars 2019|Evangile du 10 mars 2019|Evangile du 03 mars 2019|Evangile du 24 février 2019|Evangile du 17 février 2019|Evangile du 10 février 2019|Evangile du 03 février 2019|Evangile du 27 janvier 2019|Evangile du 16 décembre 2018|Evangile du 09 décembre 2018|Evangile du 02 décembre 2018|Evangile du 25 novembre 2018|Evangile du 27 mai 2018|Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 12 mai 2019

Quatrième Dimanche de Pâques

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,27-30.

 

En ce temps-là, Jésus déclara : « Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

 

 

Homélie

 

Un jour, les Juifs demandaient à Jésus: « Jusqu  à quand vas-tu nous tenir en suspens ? Si tu es le Christ, dis-le nous ouvertement » . Es-tu le Christ, c  est-à-dire le Messie. Au lieu de répondre « oui, je suis le Messie » , Jésus parle de ses brebis, mais cela revient au mê me. Car le peuple d  Isral se comparait volontiers à un troupeau, donc c  est un langage qui leur est habituel. : « Nous sommes le peuple de Dieu, le troupeau qu  il conduit » troupeau confié aux rois qui s  étaient succédés sur le trne de David, mais souvent malmené, maltraité, mal guidé.Le Messie, lui, serait un berger attentif et dévoué. En disant cela il s  est fait bien comprendre. Mais Jésus les emmène beaucoup plus loin ; parlant de ses brebis, il ose affirmer : « Je leur donne la vie éternelle, jamais elles ne périront, personne ne les arrachera de ma main » Mais qui peut donner la vie éternelle ? Etre dans la main du Seigneur, c  est-à-dire de Dieu, cela se comprend encore; mais il dit : personne ne les arrachera de ma main. Il met sur le mê me plan : ma main et la main de Dieu. Et il va plus loin encore en disant : « le Père et moi, nous sommes UN » . Pour ses auditeurs, il va trop loin. On attendait un Messie qui serait un homme, on n  imaginait pas qu  il puisse ê tre Dieu. C  est un blasphème. Là, Jésus dit : « Mes brebis écoutent ma voix, moi je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle »

La majorité de ses auditeurs l  a quitté ; mais un petit nombre continuait à l  écouter et le suivre. « Il est venu chez lui et les siens ne l  ont pas reçu ; mais à ceux qui l  ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu » , nous dit déjà saint Jean au chapitre premier ( Jn 1, 11 12 )

Grâ ce à ce petit nombre, cette bonne nouvelle de la vie éternelle nous est parvenue. C  est vrai que dans notre vie quotidienne o nous sommes souvent affrontés à des difficultés, des doutes, des souffrances, ce n  est pas toujours facile de croire. Et aujourd  hui plus qu  aux premiers siècles, des chrétiens sont assassinés de leur foi en Jésus. Mais rien ne peut ébranler leur espérance. Personne ne peut les arracher des mains du Berger. Qu  il en soit ainsi aussi pour nous.

En ce dimanche des vocations, nous nous unissons à la prière de l  Eglise universelle parce que la bonne nouvelle de l  Evangile doit ê tre annoncée à temps et à contre-temps. Rappelons-nous que nous ne sommes pas chrétiens pour nous-mê mes, pour « sauver notre â me » , mais pour travailler avec le Christ qui veut sauver le monde. Il attend de nous que nous donnions le meilleur de nous-mê mes là o nous sommes.