Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 12 mars 2017

Deuxime dimanche de Carme

vangile de Jsus Christ selon saint Matthieu 17,1-9.

En ce temps-l, Jsus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frre, et il les emmena lcart, sur une haute montagne. Il fut transfigur devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vtements, blancs comme la lumire. Voici que leur apparurent Mose et lie, qui sentretenaient avec lui. Pierre alors prit la parole et dit Jsus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Mose, et une pour lie. Il parlait encore, lorsquune nue lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nue, une voix disait : Celui-ci est mon Fils bien-aim, en qui je trouve ma joie : coutez-le ! Quand ils entendirent cela, les disciples tombrent face contre terre et furent saisis dune grande crainte.

Jsus sapprocha, les toucha et leur dit : Relevez-vous et soyez sans crainte ! Levant les yeux, ils ne virent plus personne, sinon lui, Jsus, seul. En descendant de la montagne, Jsus leur donna cet ordre : Ne parlez de cette vision personne, avant que le Fils de lhomme soit ressuscit dentre les morts.

 

 

 

 

Homlie

 

Dimanche dernier, nous avions vu Jsus, aprs son baptme, pouss par lEsprit Saint au dsert pour tre prouv. Il tait tent de faire des choix contraires sa vie de Fils de Dieu. Il a prfr rester un homme ordinaire qui prouve la faim et subir la condition humaine sans aucun privilge. Il a choisi de mourir pour nous sauver.

En ce deuxime dimanche de carme, la liturgie nous fait lire sa transfiguration. Elle donne tout son sens notre dmarche vers Pques, notre intgration dans la vie divine par sa rsurrection : La gloire de Dieu sur un visage dhomme. Oui, Jsus tait un homme comme nous. Il est un homme qui est mort, dune vraie mort.

Quelques temps auparavant, il prit avec lui ses amis intimes, Pierre, Jacques et Jean, et, sur une haute montagne, il a laiss transparaitre dans son corps la lumire de sa divinit. Oui, la gloire de Dieu est sur le visage dun homme en chair et en os. Cette transfiguration nous rappelle que, nous aussi, nous sommes appels la transfiguration. Elle claire la question la plus importante de nos curs dhommes : la vie a-t-elle un sens?

Ce cataclysme qui tue tant de monde, ces massacres de populations, cet enfant innocent qui meurt par suite de maladie... On se pose cette question : qui va lemporter du sens ou du non-sens ? Est-ce la mort, la destruction, le mal, qui sont au bout de tout ?

La rponse de notre foi est la rponse mme de Jsus : ltre humain, si fragile quil soit, nest pas pour finir en terre. Lhomme est destin tre transfigur en Dieu. Notre baptme nous ajuste la vie de Jsus ressuscit. Dans son vangile, saint Matthieu utilise le mme mot pour nous dire que le visage de Jsus resplendit comme le soleil (Mt 17, 2) et qu alors les justes resplendiront comme le soleil (Mt 13, 43). Voil dans quel sens nous avanons. De toujours, Dieu a eu son plan damour, de libration de son peuple. La prsence de Mose qui a ramen de lesclavage vers la terre promise, et d Elie qui a lutt contre lidoltrie pour sauvegarder le peuple choisi, nous rappelle ce projet de Dieu. Ainsi donc au milieu de toutes les questions qui se posent sur le sens de nos vies, sur le sens de nos souffrances, sur le sens du monde qui nous parait souvent obscur et confus, il est bon de nous rappeler la grande lumire qui est celle du Christ que nous appelons dans notre credo : lumire ne de la lumire.