Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homélies

Evangile du 30 juin 2019|Evangile du 09 juin 2019|Evangile du 02 juin 2019|Evangile du 26 mai 2019|Evangile du 19 mai 2019|Evangile du 12 mai 2019|Evangile du 05 mai 2019|Evangile du 28 avril 2019|Evangile du 21 avril 2019|Evangile du 14 avril 2019|Evangile du 07 avril 2019|Evangile du 31 mars 2019|Evangile du 24 mars 2019|Evangile du 17 mars 2019|Evangile du 10 mars 2019|Evangile du 03 mars 2019|Evangile du 24 février 2019|Evangile du 17 février 2019|Evangile du 10 février 2019|Evangile du 03 février 2019|Evangile du 27 janvier 2019|Evangile du 16 décembre 2018|Evangile du 09 décembre 2018|Evangile du 02 décembre 2018|Evangile du 25 novembre 2018|Evangile du 27 mai 2018|Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 10 février 2019

Cinquième dimanche du temps ordinaire

évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 5,1-11.

 

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pê cheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s écarter un peu du rivage. Puis il s assit et, de la barque, il enseignait les foules. Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pê che. » Simon lui répondit : « Matre, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »

Et l ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu elles enfonaient. à cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. »

En effet, un grand effroi l avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu ils avaient pê chés ; et de mê me Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras.» Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

 

 

 

Homélie

 

Ils sont rentrés bredouille ces pê cheurs de métier, alors qu ils parcouraient ce lac depuis bien longtemps. Ils en connaissaient tous les bons endroits. Mais cette fois-ci, rien. Jésus arriva au moment o ils descendirent pour laver leurs filets. Il demanda à Simon de monter dans sa barque et de là il enseigna quelques temps la foule qui le suivait. Après il demanda à Simon d aller au large pour jeter le filet.

Pour Simon, Jésus ne connaissait rien à la pê che. Il était fils de charpentier. La menuiserie et la pê cherie sont deux réalités bien différentes. Il manifesta son étonnement et manifesta que la pê che était nulle. Faire confiance à Jésus pour la pê che n était pas évident, mais il accepta. Matre, sur ta parole, je vais jeter le filet.

Remarquons qu  il dit matre . Justement il écoutait Jésus enseigner, tout en lavant ses filets. Il reconnait que ce n  est pas un exalté mais un matre, un guide qui propose de nouveaux chemins. A son obéissance à la parole de Jésus, le miracle eut lieu et l exceptionnel arriva. Bouleversé, de matre il reconnait Jésus comme Seigneur. Toute son expérience humaine est bouleversée en un instant. Il a dit sur ta parole, je vais jeter le filet ; mais ce n est pas la parole de n importe qui. Jésus n a-t-il pas dit que l homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Il n est pas seulement un matre, il est le Seigneur. Il est Dieu. Devant cet inou, il s écria : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur ». Jésus le rassura et luit dit : « sois sans crainte ».

De plus il lui confia une mission : « désormais, ce sont des hommes que tu prendras ». Son métier va prendre une autre dimension : pê cher des hommes. Tirer les poissons de l eau, c est les enlever de leur milieu pour les manger. Tirer l ê tre humain de l eau c est le sauver. Les hommes sont comme les anguilles qui errent dans l eau, dit un adage malgache. Il faut les tirer de leurs errements. Voilà la nouvelle mission de Pierre , partager la mission de Jésus : aider l ê tre humain à vivre en Dieu et le retirer des abmes o il peut s égarer, le guider sur la voie de la vie éternelle. Simon a fait confiance totale à Jésus et a répondu à son appel. Et ses compagnons de travail, témoins de ce grand miracle se joignent à lui. Dans un autre passage, Jésus va appeler Simon, Pierre. Prions pour que la barque de Pierre ramasse beaucoup de poissons, et que beaucoup d ouvriers s adjoignent à lui.