Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homélies

Evangile du 30 juin 2019|Evangile du 09 juin 2019|Evangile du 02 juin 2019|Evangile du 26 mai 2019|Evangile du 19 mai 2019|Evangile du 12 mai 2019|Evangile du 05 mai 2019|Evangile du 28 avril 2019|Evangile du 21 avril 2019|Evangile du 14 avril 2019|Evangile du 07 avril 2019|Evangile du 31 mars 2019|Evangile du 24 mars 2019|Evangile du 17 mars 2019|Evangile du 10 mars 2019|Evangile du 03 mars 2019|Evangile du 24 février 2019|Evangile du 17 février 2019|Evangile du 10 février 2019|Evangile du 03 février 2019|Evangile du 27 janvier 2019|Evangile du 16 décembre 2018|Evangile du 09 décembre 2018|Evangile du 02 décembre 2018|Evangile du 25 novembre 2018|Evangile du 27 mai 2018|Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 07 avril 2019

Cinquième dimanche de Car ê me

évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8,1-11

 

En ce temps-là, J é sus s  en alla au mont des Oliviers. Dès l  aurore, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s  assit et se mit à enseigner. Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu  on avait surprise en situation d  adultère. Ils la mettent au milieu, et disent à J é sus : « Maî tre, cette femme a é t é surprise en flagrant d é lit d  adultère. Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonn é de lapider ces femmes-là. Et toi, que dis-tu ? »

Ils parlaient ainsi pour le mettre à l  é preuve, afin de pouvoir l  accuser. Mais J é sus s  é tait baiss é et, du doigt, il é crivait sur la terre. Comme on persistait à l  interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d  entre vous qui est sans p é ch é , qu  il soit le premier à lui jeter une pierre. »

Il se baissa de nouveau et il é crivait sur la terre. Eux, après avoir entendu cela, s  en allaient un par un, en commenant par les plus â g é s. J é sus resta seul avec la femme toujours là au milieu. Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t  a condamn é e ? »

Elle r é pondit : « Personne, Seigneur. » Et J é sus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et d é sormais ne pèche plus. »

 

 

 

Homélie

 

Dimanche dernier, Jé sus parlait de la misé ricorde de Dieu sous forme de parabole, celle du fils prodigue. Aujourd  hui, il est devant une situation bien réelle : des experts de la loi de Moïse, des scribes et des pharisiens, lui amènent une femme coupable d  adultère. D  après la loi elle doit être lapid é e avec l  homme, sur place ( L é vitique 20, 10 ; Dt 22,22). Mais s  ils se tournent vers J é sus, c  est pour le piéger : « Et toi, que dis-tu ? » . S  il refuse de la condamner, il est en contradiction avec la loi de Moïse ; et s  il la condamne, il est en contradiction avec la mis é ricorde qu  il prê che, lui le visage de bont é et de mis é ricorde de Dieu.

Jé sus renverse la situation, il ouvre le procès des accusateurs: « Celui d  entre vous qui est sans pé ché , qu  il soit le premier à lui jeter une pierre » . J é sus baisse les yeux, il ne veut pas espionner qui oserait jeter la pierre, mais laisse chacun examiner sa conscience. Ils se sont retir é s un à un. J é sus est le seul homme sans p é ch é , rest é devant la femme, lui seul aurait eu le droit de condamner, mais il ne le fait pas : Moi non plus, je ne te condamne pas, va et désormais ne pèche plus .

A notre époque on ne lapide plus les pé cheurs et les pécheresses, mais une personne est lapidée làoù l  on noircit sa r é putation par des mensonges, des m é disances, des calomnies ; parfois on r é pand cela par la presse, la té lé, l internet !

C  est vrai que le pé ché est un mal que nous devons combattre de toutes nos forces. La vie chrétienne est un combat de tous les jours contre les forces du mal. Mais ne croyons pas que le monde sera meilleur si les autres changent ; J é sus nous dit dans cet Evangile que le monde sera meilleur si nous commenons par changer nous-mêmes. Tout en invitant les accusateurs de voir en leur for interne, J é sus s  adresse à la p é cheresse : « Moi non plus je ne te condamne pas va et ne pèche plus » .