Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 05 novembre 2017

Trente-et-unime dimanche du temps ordinaire

vangile de Jsus-Christ selon saint Matthieu 23,1-12.

En ce temps-l, Jsus sadressa aux foules et ses disciples, et il dclara : Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Mose. Donc, tout ce quils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais nagissez pas daprs leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles porter, et ils en chargent les paules des gens ; mais eux-mmes ne veulent pas les remuer du doigt.

Toutes leurs actions, ils les font pour tre remarqus des gens : ils largissent leurs phylactres et rallongent leurs franges ; ils aiment les places dhonneur dans les dners, les siges dhonneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous navez quun seul matre pour vous enseigner, et vous tes tous frres. Ne donnez personne sur terre le nom de pre, car vous navez quun seul Pre, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de matres, car vous navez quun seul matre, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui slvera sera abaiss, qui sabaissera sera lev.

 

 

 

 

Homlie

 

Le message est pour les foules et les disciples afin quils ne tombent dans certains comportements des scribes et pharisiens. Bien videmment, aucun Pharisien ne rpondait ce portrait-robot ; au contraire, les Pharisiens, dans leur ensemble, taient des gens trs respectables, soucieux dtre fidles lAlliance de Dieu ; Paul tait , par exemple, un Pharisien fier dobserver scrupuleusement la Loi (Phi 3,6b) Jsus recommande mme ses disciples de faire et dobserver ce que ces pharisiens disent ; mais ne pas tomber dans ces piges : dire et ne pas faire , pratiquer lautorit comme une domination et non comme un service, vouloir paraitre, se croire important .

Dire et ne pas faire : qui peut prtendre un parfait accord entre son idal et sa conduite relle, entre ses penses et ses actes ? Vouloir dominer : il n y a pas que les scribes ou les pharisiens qui font preuve dautoritarisme : srs de dtenir la vrit, avoir toujours raison et ne pas couter assez les autres, imposer ses points de vue. On dit : qui a l avoir a le pouvoir ! Tout peut tre prtexte domination ou supriorit, alors que cela peut aussi bien tre vcu comme un merveilleux moyen de servir les autres.

Vouloir paraitre : bien sr quil nest plus question de phylactres et de franges longues, mais ce vouloir paraitre dans ses tenues vestimentaires est pire parfois actuellement ! On tombe facilement dans ce travers de vouloir attirer sur soi la considration et lintrt sur beaucoup dautres choses. Et pourtant, peu importe le diplme du thologien ou du prdicateur ou ses dfauts, pourvu qu travers son talent oratoire , lauditoire ait entendu la Parole de Dieu. Se croire important ! Avoir le got des honneurs. On voit bien tout de suite que ce sont des travers communs beaucoup de gens investis dune charge quelle quelle soit ! Pourtant, les titres, les dcorations gardent un sens : mais ce nest pas la personne titre ou dcore qui est en jeu, ce sont plus profondment les valeurs quelle reprsente. Il faut tre trs humble pour porter sans ridicule les honneurs dus son rang.

La cl de ce texte est donc linvitation de Jsus un nouveau mode de vie et de relation. Ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, ne donnez personne sur terre le nom de Pre ne vous faites pas non plus donner le titre de matres . Oui, que ceux qui portent un titre ne prennent pas les honneurs pour eux et se comportent en serviteurs ; que ceux qui nen portent pas ne tombent pas dans la servilit ou la courtisanerie !

Ne donnez personne sur terre le nom de Pre, car vous navez quun seul Pre, celui qui est aux cieux . On peut, bien sr, continuer employer les titres de pre et de matre, mais en leur donnant leur vrai sens et pas davantage !, cest--dire en lien avec le Pre unique. Abb vient de Abba , Pre . Pre, Pope, Pape, Papa.au fond cest la mme chose. Ceux qui nous donnons ces noms-l sont parmi nous le rappel vivant que nous navons quun seul et unique Pre qui est dans les cieux.

Jsus termine en disant : Qui slvera sera abaiss, qui sabaissera sera lev . Nous ne sommes pas dans le registre de la rcompense ou de la punition . Il ne sagit pas non plus de prendre plaisir shumilier. Beaucoup plus profondment, il y a l une des grandes lois de la vie : la force de lhumilit. Dans le mot humilit , il y a humus (terre). Le secret cest dtre assez lucide pour se reconnatre petit, ras de terre ; et alors on est tout tonn de se nourrir des richesses de nos frres et de la grce de Dieu. Quels sont donc mes instincts de supriorit ? Et quel est mon service ?