Le diocèse de Tolagnaro

 

Accueil Evangiles et Homlies

Evangile du 20 mai 2018|Evangile du 13 mai 2018|Evangile du 06 mai 2018|Evangile du 29 avril 2018|Evangile du 22 avril 2018|Evangile du 15 avril 2018|Evangile du 08 avril 2018|Evangile du 01 avril 2018|Evangile du 25 mars 2018|Evangile du 18 mars 2018|Evangile du 11 mars 2018|Evangile du 04 mars 2018|Evangile du 25 février 2018|Evangile du 18 février 2018|Evangile du 04 février 2018|Evangile du 28 janvier 2018|Evangile du 21 janvier 2018|Evangile du 14 janvier 2018|Evangile du 07 janvier 2018|Evangile du 31 decembre 2017|Evangile du 25 decembre 2017|Evangile du 24 decembre 2017|Evangile du 17 decembre 2017|Evangile du 10 decembre 2017|Evangile du 03 decembre 2017|Evangile du 26 novembre 2017|Evangile du 19 novembre 2017|Evangile du 12 novembre 2017|Evangile du 05 novembre 2017|Evangile du 29 octobre 2017|Evangile du 22 octobre 2017|Evangile du 15 octobre 2017|Evangile du 08 octobre 2017|Evangile du 01 octobre 2017|Evangile du 24 septembre 2017|Evangile du 17 septembre 2017|Evangile du 10 septembre 2017|Evangile du 03 septembre 2017|Evangile du 27 aout 2017|Evangile du 20 aout 2017|Evangile du 13 aout 2017|Evangile du 06 aout 2017|Evangile du 30 juillet 2017|Evangile du 23 juillet 2017|Evangile du 16 juillet 2017|Evangile du 09 juillet 2017|Evangile du 02 juillet 2017|Evangile du 25 juin 2017|Evangile du 18 juin 2017|Evangile du 11 juin 2017|Evangile du 04 juin 2017|Evangile du 28 mai 2017|Evangile du 25 mai 2017|Evangile du 21 mai 2017|Evangile du 14 mai 2017|Evangile du 07 mai 2017|Evangile du 30 avril 2017|Evangile du 23 avril 2017|Evangile du 16 avril 2017|Evangile du 09 avril 2017|Evangile du 02 avril 2017|Evangile du 26 mars 2017|Evangile du 19 mars 2017|Evangile du 12 mars 2017|Evangile du 05 mars 2017|Evangile du 26 fevrier 2017|Evangile du 19 fevrier 2017|Evangile du 12 fevrier 2017|Evangile du 05 fevrier 2017|Evangile du 29 janvier 2017|Evangile du 22 janvier 2017|Evangile du 15 janvier 2017|Evangile du 08 janvier 2017|Evangile du 01 janvier 2017

 

Dimanche 20 mai 2018

Pentecte

Livre des Actes des Aptres 2,1-11.

 

Quand arriva le jour de la Pentecte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient runis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison o ils taient assis en fut remplie tout entire. Alors leur apparurent des langues quon aurait dites de feu, qui se partageaient, et il sen posa une sur chacun deux. Tous furent remplis dEsprit Saint : ils se mirent parler en dautres langues, et chacun sexprimait selon le don de lEsprit. Or, il y avait, rsidant Jrusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblrent en foule. Ils taient en pleine confusion parce que chacun deux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.

Dans la stupfaction et lmerveillement, ils disaient : Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galilens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mdes et lamites, habitants de la Msopotamie, de la Jude et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle dAsie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de lgypte et des contres de Libye proches de Cyrne, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crtois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu.

 

 

 

Homlie

 

Lglise de la Pentecte refuse de senfermer dans les sacristies, en cherchant chapper aux ralits de la vie. Cest bien ce que les aptres cherchaient faire, dans la scurit de la chambre haute, derrire des portes closes, mais lEsprit Saint les obligea ouvrir les portes toutes grandes et sortir dans la rue. La vie de lglise cest dtre un signe de lamour de Dieu au milieu de notre monde. LEsprit a donn aux disciples le courage daffronter les dfis de la vie. Lauteur de la deuxime lettre Timothe crivait : Ce nest pas un esprit de crainte que Dieu nous a donn, mais un esprit de force, damour et de matrise de soi. (2 Tim 1, 6-7)

La Pentecte nous rappelle que lEsprit est prsent en nous, et saint Paul ajoute : les fruits de lEsprit sont lamour, la joie, la paix, la bont, la gnrosit, la fidlit, la gentillesse, le contrle de soi Changer nos peurs en engagements courageux et remplacer notre cur de pierre en cur de chair, voil le rsultat de la Pentecte.

Notre foi est un processus volutif. Nous sommes invits, avec lassistance de lEsprit, dpasser les engagements de notre premire communion et de notre confirmation. Nous devons comprendre cela, par exemple, devant la situation socio-politique, conomique actuelle. Les valeurs religieuses qui nous ont permis dagir chrtiennement 15 ans, 20 ou 30 ans, ne sont plus celles qui nous aident vivre lenseignement du Christ 50, 60 ou 80 ans. a prend toute une vie pour devenir de vrais chrtiens!

la Pentecte, nous retrouvons des gens de nombreux pays, qui parlent des langues diffrentes mais qui comprennent ce que disent les aptres : des habitants de Parthes, Mdes et lamites, de la Msopotamie, de la Jude et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province dAsie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de lgypte et de la Libye proche de Cyrne, Romains rsidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crtois et Arabes... Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle? Lide fondamentale de la fte daujourdhui nest pas que tous parlent une seule langue mais que tous comprennent le message de Jsus-Christ dans sa propre langue. Il ne sagit pas damener les gens comprendre la langue de lglise, mais bien de parler la langue de ceux qui coutent. Lglise ne sidentifie pas une culture ou une nation, elle serait infidle lEsprit de la Pentecte. La globalisation ne dtruira jamais les traditions particulires, les diffrentes langues, les valeurs de chaque groupe. La Pentecte cre un effet unificateur, tout en respectant la diversit des cultures.

Suite la venue de lEsprit Saint, les chrtiens ont continu se runir le premier jour de la semaine. Lglise nat de ces rassemblements hebdomadaires au cours des sicles. Il en faut des dimanches, pour faire un chrtien ! Cest triste de rester seulement la terne obligation de la messe du dimanche avec son aspect trop juridique: il sagit dune ncessit vitale! Dans nos runions du jour du Seigneur, nous formons une mosaque de gens trs diffrents les uns des autres : riches et pauvres, jeunes et vieux, adhrents diffrents partis politiques, ayant des ides parfois opposes sur toute une srie de sujets. Lesprit nous propose lunit dans la diversit et le respect dans la divergence, toujours la recherche du bien de tous.