Le diocèse de Tolagnaro

      Accueil > Le diocèse > Le diocèse aujourd'hui

  Le Diocèse aujourd'hui

Fort-Dauphin reste le Centre des Lazaristes et des Filles de la Charité : Maisons provinciales et Noviciats.

En 2010 ils ont fêté les 350 ans de la mort de Saint Vincent et de Sainte Louise de Marillac :

les reliques de ces saints ont circulé dans quelques diocèses de l'île pour cette occasion.

En 2011 ils ont fêté le centenaire de leurs provinces. Avec sincère fierté ils peuvent contempler les fruits

des durs labeurs de ces longues années de présence dans le Sud Malgache. A cette occasion l'évêque du lieu a dit :

      « Fitohizana fa tsy fitovizana   » -            « Continuité dans la diversité. »

Actuellement le diocèse, selon la dernière statistique, compte 109 068 catholiques sur une population de 1 311 891, répartis sur 3 paroisses de ville et 14 districts que vous verrez sur la carte :

La chapelle de la léproserie d'Ampasy accueille tout le quartier: 875 catholiques dont 400 élèves en primaire. De même que la chapelle de Marillac (Maison provinciale) accueille plus de 900 catholiques. Il est urgent d'y ouvrir une vraie paroisse, vu l'extension de la ville à cause de l'exploitation minière.

La situation actuelle réclame aussi d'autres charismes, même si les Congrégations contactées trouvent que Fort-Dauphin est trop loin. Alors en blaguant l'évêque dit : loin du ciel ou d' Antananarivo, Fianarantsoa…? Le jour viendra.

En 2005 le diocèse a fêté son cinquantenaire, et depuis l'effort a été mis sur la responsabilisation des laïcs. En vue de cela un directoire pastoral les aide à réfléchir sur leur rôle. Le fruit est vraiment palpable surtout en ville. Bien sûr le diocèse passe, comme d'autres peut-être, un moment très critique financièrement avec la diminution, voire la suppression des aides extérieures, mais on est confiant de la prise de responsabilité des laïcs. Et surtout :

« Miara-dàlana amintsika ny Tompo »

« Le Seigneur fait route avec nous. »