Le diocèse de Tolagnaro

      Accueil > Actualits

Actualits

  1. Actualits 2017
  2. Archives 2016
  3. Archives 2015
  4. Archives 2014
  5. Archives 2013
  6. Archives 2012

Visite pastorale Manantenina : 23 au 29 octobre

La rencontre avec les chrtiens ont eu lieu pour le nord du district Soavary, le sud Mangatsiaky, le centre Manantenina mme.

On peut dire que cest le statu quo sauf pour le nord o la vie ecclsiale rgresse : des glises fermes le dimanche dont une totalement abandonne ! Le passage des Missionnaires Polonais aux Prtres Malagasy bouleverse un peu tout. Occasion pour repenser la pastorale.

Mais en plus de la pastorale proprement dite, jai voulu vrifier ma recommandation sur la sauvegarde de lenvironnement. Dception totale ! Feu de brousse partout.

   

Mais le comit m a dit qu la journe des coles, toutes ont particip la plantation darbres au nord du lyce. Le Service des Eaux et Forts a fourni des plants deucalyptus.

Occasion pour moi de renforcer la recommandation le dimanche. En effet ils ont plant 10 000 pieds ; cest dj bien, mais il faut les entretenir, et cest totalement insuffisant devant la dforestation et le feu de brousse continuel ! Mais un travail qui continue srieusement est la rfection de la RN 12A. A ce rythme on peut esprer un autre stade l anne prochaine.

   

Mgr Vincent Rakotozafy

05 novembre 2017

Quelques photos de la clture de la visite du Pre Gnral

Cest ici Andralanitra, Centre humanitaire AKAMASOA du Pre Pedro OPEKA, que le Pre Gnral a cltur sa visite Madagascar, le dimanche 5 novembre, une messe avec sa liturgie propre . Ceci est vraiment une uvre de Dieu, a-t-il soulign dans son allocution.

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

05 novembre 2017

Visite du Pre Gnral des Lazaristes

Toujours dans le cadre des 400 ans du charisme vincentien, le TPR Gnral, Tomaz MAVRIC, a visit Fort-Dauphin. Arriv le vendredi 20 octobre Tananarive, il sest rendu tout de suite Fort-Dauphin le samedi. Cest avec une grande motion que jai foul votre sol, sest-il confi la population qui la accueilli, en pensant aux premiers missionnaires envoys par Saint Vincent de Paul, lui-mme, en 1648.

   

   

   

   

   

   

Mais sa joie a t plus grande encore, devant la grande assemble du dimanche la cathdrale, fruits du travail des fils et des filles de Saint Vincent.

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

Lvque a remerci devant lui la grande famille vincentienne du travail dploy, surtout depuis la deuxime arrive en 1896 jusqu ce jour. Cela rclame dautres charismes pour enrichir la vie ecclsiale.

Le Trs Rvrend Pre Gnral a quitt Fort-Dauphin le lundi matin pour aller Ambovombe et continuer sa visite dans les autres dicoses o travaillent Lazaristes et Filles de la charit. La visite se terminera Tananarive, au Centre Akamasoa du Pre OPEKA

Mgr Vincent Rakotozafy

13 octobre 2017

Visite pastorale : Banlieue nord, Beloha,.

Aussitt aprs la fte de la famille vincentienne, j ai repris la visite pastorale. Les 29, 30 septembre et le 1er octobre j ai visit la banlieue nord. Ce district, depuis la rentre du Pre Hugon en Europe, n a pas eu de cur stable. Jai dcid de le confier au Pre Damy Valasoa, prtre diocsain, qui le prendra en charge ds le mois doctobre . Je l ai prsent aux chrtiens Mandromodromotra au sud, Mahatalaky au nord, et Mahialambo au centre, o il y a eu aussi des confirmations. Esprons que tout redmarrera plus stablement. ( sary P. Damy )

Aussitt aprs je suis parti Beloha, Androy, ( 2 8 octobre ) o le premier essai avec une quipe de prtres diocsains a chou. Le Pre Rostin, second par le Pre Alexis, a repris merveille sa direction. Il collabore bien aussi avec CRS qui a son bureau dans lenceinte de la Mission catholique. Le rsultat est trs positif, les paysans trs drouts par le changement climatique retrouvent l quilibre avec l appui technique de CRS.

   

   

Aprs Beloha jai continu vers Tular pour la rentre du sminaire propdeutique du mercredi 11, prcde par la rencontre des vques des 2 provinces : Tular et Fianarantsoa, pour rflchir sur la vie de ce sminaire. Le nombre des sminaristes ne cesse daugmenter : 62 cette anne. Fort-Dauphin en a 12. Cela demande une nouvelle construction, parce quon prvoit que ce chiffre ne diminuera pas.

On a clbr la messe douverture dehors, pour avoir un peu d air avec la chaleur qui commence. Le grand kily a accueilli tout le monde sous son ombrage.

   

Aussitt aprs le repas de fte j ai repris la route de Fort-Dauphin pour la visite pastorale Tsihombe. Jai dormi Betioky et suis arriv le lendemain 16h. Le cur a tout concentr Tsihombe, occasion pour me reposer des longs voyages.

Mgr Vincent Rakotozafy

13 octobre 2017

400 ans du charisme vincentien

   

Saint Vincent de Paul fonda la Confrrie des Dames de la Charit en 1617 : femmes laques pour venir en aide aux plus dmunis, la Congrgation de Mission en 1625 : prtres et frres pour lvanglisation des pauvres et la formation du clerg, la Compagnie des Filles de la Charit en 1633 pour servir corporellement et spirituellement les plus dmunis.

Comme nous le savons, le premier essai dvanglisation Fort-Dauphin, de 1648 1674, par les Lazaristes sest stopp. Dabord ils ont profit de lexpdition des flottilles commerciales de lpoque et mme les vivres dpendaient beaucoup des colons. Cette vanglisation trop lie encore au systme colonial a d sinterrompre quand les colons taient chasss par la population.

Les Lazaristes sont revenus en 1896, suivies par les Filles de la Charit et y sont toujours. Les 2 maisons provinciales et les 2 noviciats sont ici. Toute la famille vincentienne a donc clbr Fort-Dauphin ce grand jubil. Je ne vais pas relater ici le droulement de cette fte grandiose, mais exprimer tout simplement mon admiration devant la providence. Sans partager les objectifs des colons qui ne pensaient qu leurs intrts, ces premiers missionnaires ont profit de leurs moyens pour venir vangliser. Mais ils taient obligs de partager leur sort : quitter le pays. Mais plus de 200 ans aprs, des Missionnaires chasss dun autre pays sont revenus sur les traces de leurs anciens confrres chasss leur poque.

Autre temps, autre murs. Mme si des difficults dun autre ordre existent, on peut constater la prosprit de la grande famille vincentienne travers ces jeunes qui entrent aux noviciats. Le sommet de la clbration a t lordination sacerdotale de 5 jeunes et diaconale de 2 sminaristes.

   

   

   

   

   

   

Cette anne les Lazaristes ouvrent une mission Port-Berg et Digo Suarez, en plus de ces jeunes prtres Malgaches qui sont envoys en France, La Runion, Saint Domingue, Tchad, Tunisie.

Que toutes nos uvres rpondent la seule uvre damour de Dieu.

Mgr Vincent Rakotozafy

30 septembre 2017

Visite pastorale Antanimora : 4 au 10 septembre

Je n ai pas pu rentrer de Morondava aussitt aprs la Journe des enfants, cause dun problme de ma voiture. Finalement j ai pris l avion et cherch une occasion pour aller Antanimora. Je suis arriv l la nuit du dimanche 3 23h et, ma grande surprise, le chauffeur 3h du matin, le lundi 4. Les prtres responsables, PP. Maroto et Christian, m ont prpar 4 centres pour rencontrer les chrtiens : Solapa, Ambatobe-Sakaraty, Ampamata, Antanimora .

   

   

   

   

   

Laccueil chaleureux avec chants l entre du village jusqu l endroit de la clbration a marqu cette visite. L glise sest trouve trop petite pour accueillir tout le monde, mme Antanimora, centre du district. Alors on disait la messe, soit dans la cour de l glise ou sous un kily . Le soleil tait au rendez-vous .

Jai voulu surtout savoir pendant cette visite la suite de la rconciliation qui a marqu la clbration du cinquantenaire de l arrive des Missionnaires Espagnols, l anne dernire.

Il n y a pas le banditisme comme dans d autres rgions, mais les jalousies, les diffrends entre clans ou familles , existent toujours et crent facilement des disputes . Il y en a qui paient mme des mercenaires. La rconciliation est un effort continu, a soulign Justice et Paix.

Un grand problme m a surpris : le Ministre de l ducation nationale a fait fermer cinq coles catholiques. Un des premiers efforts des missionnaires Espagnols est la scolarisation et tout lAndroy peut constater le rsultat. Ils ont toujours march dans cette ligne, surtout l o sur des kilomtres nexiste aucune cole publique. Ils s entendent avec les parents qui en demandent et n ont pas tenu compte des demandes douverture officielle. Le Ministre a demand, non seulement ici mais sur toute lle, de rgulariser louverture officielle de beaucoup dcoles. La grande erreur est de n avoir pas fait attention cet avertissement du Ministre !! Est-ce quils y arriveront avant la rentre officielle ?

Mgr Vincent Rakotozafy

11 septembre 2017

Journe Nationale des Enfants Morondava: 23 28 aot 2017

La premire Journe Nationale des Enfants a rassembl prs de 2500 enfants Tananarive en 2013. Cette anne, elle a rassembl plus de 5 000 et ce, malgr labandon de beaucoup dinscrits, cause de linscurit qui rgne un peu partout. Si la Journe des Jeunes, tous les vques viennent, cette fois jtais seul rejoindre lvque du lieu, Mgr Marie Fabien RAHARILAMBONIAINA. Jai prsid la messe douverture du 24 aot .

Le Nonce Apostolique et lArchevque d Antananarivo sont arrivs le vendredi pour prsider la clture du dimanche . Mgr Odon a prsid la messe, le Nonce a assur lhomlie en franais traduite par le Vicaire Gnral. Les aumniers qui ont accompagn les enfants de leur diocse, les ont aids rflchir sur le thme: Enfants catholiques en marche avec Marie pour mener leurs camarades Jsus .

   

   

Les enfants ont eu trois jours bien remplis : prires, catchse, changes de culture, promenade, jeux . Leur joie extrieure manifestait bien ce qui les animait de lintrieur

Le Prsident de la Rpublique et le Premier Ministre, entours de quelques membres du Gouvernement, ont honor de leur prsence la messe de clture. Dans son allocution de la fin, le Prsident a flicit les enfants parce quils sont venus des quatre coins de l le et vivent, mme sans se connaitre encore, l amiti. La rconciliation nationale qu on crie temps et contre temps, ils le vivent tout simplement. Merci, les enfants, a-t-il dit.

A cette mme date, chez le FJKM, rencontre du Vondrona Fototra Laika ( Unit de Base Laque ? ). L ancien Prsident Marc Ravalomanana tait l et en a profit pour tre la messe de clture. Lorganisateur a bien dit : comme simple assistant. On ne lui a pas donn la parole pour prsenter son cadeau de pot dyaourt pour chaque enfant venu la JNE. Il a quitt avant la fin de la messe, mais a laiss son cadeau.

Pour conclure dans lunit cette rencontre des enfants, on a invit 10 enfants de chaque Eglise du FFKM : FLM, FJKM, EEM, au repas de fte final la salle duvre du diocse.

Ainsi cest dans l ambiance fraternelle que les enfants se sont quitts pour rejoindre leur diocse respectif le matin du lundi 28 aot.

Mgr Vincent Rakotozafy

28 aot 2017

Cinquantenaire du diocse d Ihosy et ddicace de la cathdrale de Morombe

Aussitt aprs la tourne Bekily je suis all Ihosy pour la clture de la clbration du cinquantenaire du diocse .

Historiquement parlant tout le sud de l le, au sud du 22me parallle, a t confi aux Lazaristes en 1896 : Vicariat apostolique de Fort-Dauphin. De l sont crs les diocses : Fort-Dauphin, Farafangana, Tular. Le dernier en date est Ihosy : le 13 avril 1967. Il est compos dIsoanala et Betroka dtachs de Fort-Dauphin, et d Ihosy lui-mme dtach de Farafangana.

La prparation de la clbration a dur 3 ans, en rflchissant sur le thme : Cest nous l Eglise, Lumire et Messagers. Le Nonce Apostolique et une dizaine d vques se joignaient la joie du diocse.

   

   

DIhosy je suis all Morombe pour la ddicace de la cathdrale. En fvrier 2013 le cyclone Haruna a dvast la rgion sud-ouest. Cela a fortement touch le diocse : beaucoup d glises dtruites. La cathdrale, solidement fonde n a pas bronch, mais leau sinfiltrait partout, le long des murs . Si le projet d en construire une plus grande a t dj tudie loccasion du cinquantenaire du diocse en 2011, la situation y obligeait. Aprs quatre ans, une jolie cathdrale en forme de poisson a t btie. Poisson parce que une grande partie des habitants vivent de la mer, donc du poisson ; mais aussi poisson, ichthus en grec, a t un signe utilis par les premiers chrtiens ( Iesous Christos Theou Uios Soter : Jsus Christ, Fils de Dieu, Sauveur)

   

   

Une prparation spirituelle pour la fte a t organise. Pendant trois jours, les jeunes du diocse se sont rassembls en JMJ . Le jour du 20 aot, jour J, tout le diocse a vcu leur devise : Izay mitambatra vato (Ceux qui sassemblent forment un roc ).

Le prsident de la Confrence Episcopale et une dizaine d vques sont venus entourer leur confrre Zygmunt ROBASZKIEWICZ pour cette belle ralisation. Dautres ont dlgu leurs vicaires gnraux. Le Pre Gnral de la Congrgation de la Sainte Famille, la Mre Gnrale des Surs CIM, des Provinciales des Surs qui travaillent dans le diocse taient l . Les autorits locales ont rehauss de leur prsence la fte.

LArchevque de Tular prsidait lEucharistie, le Nonce Apostolique et l vque du lieu procdaient la conscration de l autel o lon a dpos les reliques de Saint Jean-Paul II, laspersion des murs, et lonction des 12colonnes, symbole des 12 aptres.

On n a qu souhaiter la prosprit de lEglise qui est Morombe.

Mgr Vincent Rakotozafy

25 aot 2017

Visite pastorale Bekily : 7 au 13 aot

Jai commenc la visite par Bekitro et ses environs, petites communauts fondes aprs 1980. Comme la famine fait partir des familles dans le nord ( Tsiroanomandidy, Majunga) , beaucoup se font baptiser l-bas et au retour ils veulent continuer prier. Cest comme a que Marosaraka a t fond en 1985, Ambatofotsy en 1988, Andranovovo plus tard encore.

   

Ce sont des petites communauts de quelques dizaines de personnes qui n augmentent pas vite parce que, loccasion, il y en a qui repartent.

Rester en ville comme Bekily ou Bekitro ne vous fait pas connaitre la ralit du district.

Dans le nord de Bekily, Ambahit est assez avanc, dautant plus que cest une commune rurale. Ils ont agrandi leur glise.

Pendant ma visite Ambahit, avant la messe, jai profit de voir mme de loin le campement des Chinois Ampisopiso. Personne ne sait ce quils explorent l. Le jour, les Malgaches travaillent, et la nuit ce sont les Chinois. Ils sont dans les deux-cent. Ils font des tranches d une trentaine de mtres, ramassent la terre et embarquent tout Tular..quest-ce quils explorent depuis 2 ans ?....Aucune ristourne, rien, pour la commune puisquils sont encore au stade dexploration, disent-ils.

   

Ils sont en train de prparer la clture de leur champ daction. Jai dit au comit paroissial de sinformer davantage et me mettre au courant, et non rester seulement en spectateur.

Malheureusement que tout lAndroy dpend du service des mines de Tular, il est difficile de sinformer davantage.

Mgr Vincent Rakotozafy

20 aot 2017

Conseil pastoral et ordination

Le conseil pastoral s est tenu du 1 au 3 aot, suivi de lordination presbytrale et diaconale. Le message des vques , du mois de novembre, a occup toute la journe du mercredi 2. Cest au cours des dbats qu on sest rendu compte quune journe tait trop courte. On changeait dj sur le sujet lors de la runion des prtres, le mois de novembre mme. Cette fois-ci cest tous les reprsentants du diocse, runis en conseil pastoral. On invitait le Chef de Rgion et des responsables de service pour bien toffer les changes : le Procureur de la Rpublique, le DREF ANOSY, CHEF SEF EX/DREN ANOSY, CHEF SIES/DREN ANOSY, COMMANDANT DE BRIGADE DE TOLAGNARO reprsentant le COMMANDANT DE COMPAGNIE, l OFFICIER ADMINISTRATIF DU GROUPEMENT ANOSY , Reprsentante de lONE ANOSY-ANDROY.

   

   

Pour la scurit, tout le monde a reconnu que lopration coup d arrt a eu ses rsultats : la population a pu enfin respirer ! Mais tout le monde sest pos aussi la question : si cela va durer, puisqu en gros elle ne repose que sur la peur du Commandant de Compagnie qui a sa mthode expditive : couper la tte, brler vif.

La situation est indite, a signal le Procureur, et la solution est aussi indite ; mais il faut revenir la lgalit. Le Chef de Rgion a affirm que le PNUD va nous aider pour la rinsertion conomique de ces bandits reconvertis . Cest la solution prenne.

Pour les exploitations minires, le code minier est flou, et la population lignore. Il y a encore beaucoup faire, parce que trop de richesses nationales qui sont dilapides. L Androy dpend du service des mines de Tular ; cest trop loin pour les paysans qui veulent dfendre leurs terres des exploitants profiteurs.

Le Directeur Rgional des Eaux et Forts a rapport que 4027 rondins de bois de rose ont t ramasss de Manantenina, et sont l dans la cour de leur bureau. On attend la suite, il faut compter le milliard comme prix.

Les autres services ont parl brivement, mais on aura encore dautres occasions pour changer et se donner mieux la main.

Le jeudi matin a t consacr aux changes sur la vie financire du diocse. Pour les ordinations, cela va sans dire que cest la joie totale. La relve commence arriver puisque dsormais, si tout va bien, chaque anne on aura des ordinations.

La crmonie a commenc 8h30 dans la cour de l glise de Tanambao.

On a ordonn prtre MAMONJIBAVY Dolin, qui sera vicaire la Cathdrale

Les 5 diacres auront leur poste respectif :

Quils soient un , selon leur devise.

   

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

06 aot 2017

Qui est Monseigneur ZEVACO ?

Signalons dabord que la Congrgation Lazariste a pens l enterrer Fianarantsoa, au Scolasticat o il a pass ses dernires annes dmrite. Mais j ai insist sur les 32 ans o il tait vque de Tlagnaro.

Ainsi donc le vendredi 28 juillet, aprs la messe des funrailles Fianarantsoa, une dlgation de 6 prtres et 2 lacs lont ramen ici. Quelques photos seulement pour marquer cet attachement de Fort-Dauphin leur Dadabe, sans parler des diffrents arrts en route , ds l entre dans le diocse, sur linsistance des gens pour leur dernier adieu

   

   

J ai parl de curriculum vitae , curriculum = carrire . Le mot est impropre, et vous l avez corrig vous-mme , dautant plus que Mgr ZEVACO n a jamais voulu faire carrire, mais tre seulement au service des autres, surtout les plus dmunis.

Pierre ZEVACO est n le 30 juillet 1925, Vico, Corse , dpartement franais . Fils de Sraphin ZEVACO et d Angle OTTAVY.

Il a eu une sur ane, Josette, dcde le 9 mai dernier. Comme fonctionnaire son pre tait envoy en Tunisie. Il tait maire de Sousse, au Sahel, de 1935 1965. Cest l que Pierre a eu le dsir dtre mdecin. Il a tudi la facult de mdecine dAlger, sorti avec son diplme en 1952 , avec la spcialit de pdiatrie. Jeune mdecin pdiatre, il a t frapp par l accueil dont les Filles de la Charit entourent les malades.

Le malade nest pas un simple numro, mais une personne. De l il dcide se faire prtre Lazariste. Aprs ses tudes en philosophie et thologie il a t ordonn prtre le 29 juin 1959 . Ds cette anne sa Congrgation l a envoy Madagascar, Farafangana. Il soccupait de la lproserie tenue par les Filles de la Charit pendant 7 ans. En 1968, on l a affect Tangainony , mais une surprise !

Mgr Alphonse Marie FRESNEL ,Lazariste, vque de Fort-Dauphin, a atteint la limite d ge ; le Pape Paul VI l a nomm pour lui succder ; ctait dur pour lui, parce quil vient juste de lancer un dispensaire ; mais avec foi il a rpondu oui . Mgr Alphonse Marie FRESNEL a fait construire une grande cathdrale en 1967 , la place de l ancienne dtruite par le cyclone. Cest l que Mgr ZEVACO a t ordonn vque le 12 janvier 1969 et intronis le 13 janvier, jour de la ddicace de cette cathdrale. Ag de 44 ans, il a dploy toute son nergie pendant 32 ans au service de ce diocse. Je ne vais pas retracer ce qu il a fait durant ses longues annes. L attachement de la population venue son enterrement, malgr les 16 ans dintervalle o il tait Fianarantsoa, exprime bien combien elles taient fructueuses, non seulement dans les actes, mais dans le cur .

Il tait ordonn dans cette cathdrale le 12 janvier ; son corps y est dpos ce 31 juillet 2017, dans l aile droite, en venant de l autel.

Sa devise : La charit du Christ nous presse ( 2 Cor. 5,14 )

Mgr Vincent Rakotozafy

01 aot 2017

Dcs de Mgr ZEVACO

Lvque de Fort-Dauphin, du 26 septembre 1968 au 24 avril 2001, est dcd ce matin du 25 juillet, cinq jours avant son anniversaire.

Il tait n le 30 juillet 1925 Vico, Corse, France. A ses 75 ans en 2000, ge de retraite des vques, le Pape lui a demand de prolonger jusqu larrive de son successeur.

Nomm le 24 avril 2001 jtais ordonn le 23 septembre. Il a encore clbr avec nous la Saint-Vincent de Paul le 27 septembre ; ds le 28 il est parti Fianarantsoa, au Scolasticat Lazariste, o il a pass toutes ses annes dmrite.

Nous reprendrons ici son curriculum vitae prochainement. RIP.

Mgr Vincent Rakotozafy

25 juillet 2017

Est-ce un projet tomb dans leau ?

Dans la commune rurale dAnalampatsy, une cinquantaine de km, au sud de Fort-Dauphin, un projet a fait beaucoup de bruit son lancement. Son propritaire a fait venir des journalistes pour porter la connaissance, non seulement de la population locale, mais de toute l le, son existence. Il embauchait plus de 200 ouvriers. Les constructions poussaient comme des champignons puis on nentendait plus rien. Mais on voit de loin les btiments. A chaque tourne Analampatsy j ai toujours voulu descendre l-bas ; cest seulement ce 9 juillet que j ai pu y aller. Jugez vous-mme limmensit de lemplacement : 50 bungalows, 1 restaurant 5 toiles ( selon le projet ), deux piscines. On projetait un terrain daviation et un terrain de tennis. Tout se dployait sur un joli site au bord de la mer, avec un environnement de 80 ha. Par respect la coutume malgache, le nouveau propritaire a laiss l les tombeaux et les stles funraires avec quelques mtres autour.

   

   

Rien ne tombe leau ; mais tout a stopp. Est-ce le rve de reprendre plane encore en l air ? L avenir le dira.

Mais propos de l avenir pour cette partie sud de Fort-Dauphin : la population sest oppose encore l exploitation de lilmnite par QMM Petrika qui fait dj partie de ses sites. La ZES ( zone conomique spciale de 80 ha ) est en gestation. La BOVIMA ( bonne viande malagasy ) projette toujours son ranch dans la commune de Manambaro. En son temps, Ravalomanana a dj fait ses petites dmarches pour lancer un htel la baie d Italy, et la plantation dherbes fourragres.

Est-ce qu on pense rellement la population en tout a ?

Mgr Vincent Rakotozafy

18 juillet 2017

Leau de la discorde : o est la vrit ?

Ankilivalo et Atohitohy, deux villages riverains du lac Ranofotsy se sont disputs. Le premier pche surtout l pervier, tandis que le second emploie les nasses et ne veut pas que son voisin entre dans son territoire. Aprs une rencontre Atohitohy, le lundi 10 juillet ils sont arrivs sentendre et ont mis par crit leur accord . Ceux dAnkilivalo sont rentrs tout en chantant, avec le papier faire signer au bureau du fokontany ; mais quel fut leur surprise quand les jado ( vigiles ) dAtohitohy les ont arrts en route et enchan ceux censs tre leurs chefs pour les amener Fort-Dauphin, sur lordre du capitaine Faneva ! Voil la version dAnkilivalo .

   

   

   

Au camp de la gendarmerie , linspecteur de la pche a dclar : l arrt 72. 40, article 7, dfend l utilisation des grands filets sans maille, pour sauvegarder les ufs des poissons et les alevins, et on a dit cela plus dune fois. Sciemment des pcheurs en ont encore employ ; leur filet a t confisqu le 8 juin : 42 m de long, 9m de la large, et 9m de profondeur, fait avec des moustiquaires assembles. Le Centre de surveillance de pche a demand la collaboration de la gendarmerie, pour arrter mme sans PV ceux qui veulent passer outre. Le 4 juillet les jado (vigiles) dAtohitohy en ont encore attrap, mais les pcheurs d Ankilivalo les ont poursuivis et ont pris en otage un jado. Mais a sest arrang.

Et a a recommenc ce lundi 10 juillet, et si les jado, les gendarmes ne sont pas arrivs temps, on ne sait pas ce qui aurait pu arriver parce que Ankilivalo allait attaquer Atohitohy vers 13h !

Averti par le chef des jado, le Capitaine Faneva tait sur place 16 h. Il a donn ordre ce que tous soient amens Fort-Dauphin, et non seulement les meneurs, pour quils sachent tous quils ont tort. Au total 155 hommes et 15 femmes. En route il les a tous mis torse nu, et parfois les a fait marcher quatre pattes. Ils sont arrivs Fort-Dauphin le matin du mardi 11 accompagns des jado des communes de Ranopiso, Manambaro, Analampatsy. Dans la matine mme il les a relchs , sauf les meneurs qu il a voulu garder 48 h. Mais comme ils taient blesss par le Capitaine, ils taient 8 tre admis l hpital On attend la suite.

Mgr Vincent Rakotozafy

14 juillet 2017

Lire comme un palindrome

( Pour mmoire : palindrome cest un mot quon peut lire l endroit ou l envers, par exemple : t, elle, radar) Si vous voulez lire ce discours de politicien jusqu au bout. Une fois rendu la fin , le relire ligne par ligne, mais en commenant de bas en haut . Qu en dites-vous ?

Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.

Seuls les imbciles peuvent croire que

Nous ne lutterons pas contre la corruption.

Parce que, il y a quelque chose de certain chez nous :

L honntet et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idaux.

Nous dmontrerons que cest une grande stupidit de croire que

Les mafias continueront faire partie du gouvernement, comme par le pass.

Nous assurons, sans l ombre dun doute, que

la justice sociale sera le but principal de notre mandat.

Malgr cela, il y a encore des gens stupides qui simaginent que

lon puisse continuer gouverner

avec les ruses de la vieillle politique.

Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que

soit mis fin aux situations privilgies et au trafic dinfluences

nous ne permettrons d aucune faon que

nos enfants meurent de faim

nous accomplirons nos desseins mme si

les rserves conomiques se vident compltement

nous exercerons le pouvoir jusqu ce que

vous aurez compris qu partir de maintenant

nous sommes avec INGAHIBE.

Mgr Vincent Rakotozafy

05 juillet 2017

Visite pastorale Ampasy

La chapelle dAmpasy est dans l enceinte de la lproserie. Elle est ouverte aux quartiers voisins qui, en principe, devraient tre de la banlieue nord. Les malades ne sont pas isols l mais intgrs la vie sociale, la vie de l Eglise.

La lproserie a aussi son cole primaire qui n est pas seulement pour les enfants des malades, mais pour les quartiers. La russite au CEPE est toujours satisfaisante, cette anne 100% avec 26/26.

   

L vque y vient pour la visite pastorale . Cette anne il a confirm 13 jeunes. Ampasy enverra 6 enfants la Journe Nationale des Enfants Morondava, a dit le comit lors de la rencontre avec l vque; a peut encore augmenter dici la clture de la liste. Mais la plus grande joie d Ampasy est ladmission de ses 2 enfants au diaconat : Nicolas, fils de malades, et Brichard petit-fils de malades, du ct maternel. Les parents de Nicolas sont dj dcds, de mme que la maman de Brichard.

   

Rendons grce au Seigneur car il est bon ; vraiment il fait des merveilles.

Mgr Vincent Rakotozafy

02 juillet 2017

Est-ce du tape--lil seulement ?

Je remercie ceux qui mont parl face face, ou ceux qui mont tlphon pour me dire que rellement cette tribune stait effondre. Je pense avoir attir lattention ailleurs. Elle a t rpare.

Je ne voudrai pas entrer dans la polmique sur des choses qui ne me touchent pas, mais j attire toujours l attention sur d autres ralisations, et cela en dehors de la commune urbaine en question, mais sur notre territoire . Parait-il que la premire pose du nouveau pont d Amboasary s est croule une nuit. Cela aurait pu faire un accident mortel si ctait le jour ! Qui nest pas content de sa ralisation maintenant ?

   

Toujours ct, les badauds comme moi, qui ne connaissent pas l histoire de cette cit, se posent la question pourquoi on l a abandonne . Elle a certainement abrit des foyers . Est-ce qu un projet qui a mal tourn a fait perdre des millions pour construire ces belles cases ?

Et ce nouveau march couvert qui a cot des millions ou milliard, qui n a jamais fonctionn mais dcoiff aux yeux de tous ! Quimporte son histoire, mais cest scandalisant !

Largent sale nest pas le billet chiffonn ( mme si le soin de nos billets de banque demande encore de l ducation dans notre pays), il est sale parce que mal acquis. Est-ce que tous les moyens sont bons pour senrichir parce que l argent n a pas dodeur ?

Mais malgr tout cela, tous les enfants de la patrie, bonne et heureuse fte nationale

Mgr Vincent Rakotozafy

26 juin 2017

Les criquets voyageurs font le tour du sud de l le

Le service anti acridien lui-mme a parl de la prsence des criquets dans le sud de lle, et la matrise de ces dvoreurs dans les districts de Beloha, Tsihombe, Ambovombe L effort est continuer parce quils continuent se dplacer un peu partout.

Lors de ma visite pastorale du 12 au 18 juin, pendant que j tais avec le comit paroissial le mercredi 14 aprs-midi, ils ont survol Beraketa, direction est, ma-t-on appris. En effet au repas du soir le cuisinier nous en a prsent un plat. Le dimanche 18 aprs-midi, j ai quitt Beraketa pour monter Fianarantsoa. A 25 km de l, un grand essaim de ces voyageurs nous coupaient la route, direction ouest. Beaucoup de paysans couraient devant nous avec des draps, des moustiquaires, des sacs pour en attraper.

Je ne peux pas dire sils font des dgts ou non. Le fait est qu ils sont un peu partout.

Des photos que j ai prises avec mon tlphone.

   

Mgr Vincent Rakotozafy

20 juin 2017

Faut-il s'alarmer?

Les sectes pullulent, lislam avance, des chrtiens sont dsorients, voil ce que me rapportent les comits paroissiaux lors de mes premires visites pastorales : Ambovombe, Cathdrale, Tanambao, Beraketa. Faut-il salarmer ? Cest plutt une interpellation pour mieux vivre sa foi. Finie la simple adhsion sociale ; mme si la foi est ecclsiale il faut un engagement personnel. O en est lducation chrtienne par rapport cela ? Comment nous donnons vie toutes nos structures ? Catchisme, mouvements, coles, commissions, collaboration entre prtres et lacs. ?

   

Construire des temples en pierre est plus facile que former le cur pour tre temple de lEsprit Jsus a dit la Samaritaine : Femme, crois-moi : vous nirez plus ni sur cette montagne, ni Jrusalem pour adorer le Pre.Mais lheure vient o les vrais adorateurs adoreront le Pre en esprit et en vrit : tels sont les adorateurs que recherche le Pre. ( Jean 4, 21 )

Il ne faut pas rester la superficie de la foi mais entrer davantage en profondeur. Les sectes croient justement que la russite des missionnaires catholiques reposait sur les choses matrielles, alors profitant de la pauvret des gens, elles essaient d en faire autant en apportant des dons, ou se basant fort sur la psychologie des ignorants ou des blesss de la vie trompent avec les miracles clatants et enrichissent ainsi des pasteurs. Ils oublient que Jsus a toujours command la discrtion ses miraculs: Ne dites personne .

Une chose attirer l attention aussi est ce que nous a tmoign un membre du comit paroissial de Tanambao : il connait cinq jeunes catholiques de son quartier passs lislam, qui se droguent tous ! Est-ce qu ils font cela de leur propre volont, ou est-ce qu on les oblige et pour quelle intention ?

Mgr Vincent Rakotozafy

16 juin 2017

La Commune urbaine dAmbovombe

Lors de ma visite pastorale, qui est aussi loccasion de voir dautres ralits en plus de la vie dEglise, on me parlait dun entrepreneur qui est all parler une Radio de la Capitale, visant ainsi le maire. Entre autres il parlait dune tribune mal btie qui sest effondre.

Je trouvais cela honteux. Les linges sales se lavent en famille. Jai appris surtout que cest une autre personne qui a reu lappel doffre et non cet entrepreneur. Je suis all prendre en photo cette tribune qui est en pleine construction et non effondre. Cest la jalousie qui a fait parler alors ou quoi ?

En plus de cela, la Commune est entrain de construire une salle de fte : Tranompokonolona, grce la subvention de cent quarante millions dariary du gouvernement.

   

Mais une chose est dplorable, indigne dune Commune Urbaine : les rues et la salet !! La RN 13 qui traverse la ville est bien dfonce de lentre jusqu la sortie.

   

Partout des flaques deau ! Les ordures jonchent mme au milieu de la route, mais le camion benne pour le ramassage est bien neuf et trs propre.

Le problme d Ambovombe est ailleurs et non dans une bagatelle de jalousie ou de lutte politique.

Mgr Vincent Rakotozafy

06 juin 2017

Premire visite pastorale de l anne 2017 Ambovombe

En revenant de lAssemble des vques Tananarive je me suis arrt Ambovombe pour la visite pastorale. Comme d habitude cela commence par la rencontre avec le comit paroissial qui fait le rapport de l anne. Il y a toujours le problme du passage de la croyance traditionnelle la foi chrtienne. Mais cela s ajoute, cette anne, l apprhension de proslytisme des musulmans : achat de Bibles pour les brler, projet de nouvelle mosque.deux quartiers ont rapport cela, mais aucun membre du comit ne peut le confirmer fermement.

Un nouvel lment sajoute aux mouvements des jeunes, le JUDFRA : Jeunes Universitaires Dauphins du Frre RAfiringa. Il est prvu aussi qu la fin de l anne, le Clerg diocsain va prendre la paroisse, leffort a t donc port sur lautonomie vis--vis de la communaut lazariste : achat de panneau solaire, groupe lectrogne, sonorisation. On a tout mis en marche cette occasion de la visite de l vque pour les tester. Merveilleux.

   

La paroisse dAmbovombe est une communaut bien vivante de plus de six-mille baptiss ( voir la statistique ).

Pour la messe du dimanche o il y a eu 114 confirmands, lglise sest trouve trop petite. On a clbr dans la cour, un joli cadre bien ombrag. Ds 6h du matin lassistance affluait dj pour la crmonie de 7h. Tout cela donnait de lespoir malgr les problmes voqus plus haut.

Mgr Vincent Rakotozafy

30 mai 2017

MESSAGE DE LA CONFERENCE EPISCOPALE DE MADAGASCAR

PRODUISEZ DONC DES FRUITS DIGNES DU REPENTIR (LC 3, 8) MESSAGE AUX BAPTISES ET AUX PERSONNES DE BONNE VOLONTE Que la grce et la paix de Notre Seigneur Jsus Christ soient toujours avec nous..

Maintes fois, nous vos Evques avons crit et sonn lalarme sur les ralits qui prvalent dans notre pays. Certes des efforts ont t accomplis pour sortir le pays de ce marasme aussi bien de la part des autorits tous les niveaux que de la population. Toutefois, nous constatons que la vie de la nation en de nombreux domaines senfonce de plus en plus dans des difficults normes. Nous confirmons notre dclaration faite travers le Bureau Permanent ainsi que lUnion des Congrgations des religieux et des religieuses concernant les atrocits qui se sont produites en diffrents lieux tels que : Antsakabary, Antsirabe, Antsohihy... . Nous les condamnons svrement. Il ne suffit plus den parler pour veiller lopinion, la situation qui prvaut exige une prise de conscience qui dbouche sur une vritable conversion pour quil y ait un vrai changement en profondeur. Il est vrai de souligner que le fondement de tout ce qui arrive est que largent avec le mensonge et les fraudes sont devenus lunique rfrence pour ne pas dire le vritable dieu qui envahit la vie des gens et mme les autorits en haut lieu , avec comme consquence fcheuse, le refus dcouter les sages et les gens honntes qui ne sont plus ni respects ni suivis. Nous sommes dans le temps fort de Pques, Pques signifiant nouvelle cration, Pques portant lEsprance comme le proclame avec force lAptre Saint Pierre : Convertissez-vous. car c'est pour vous qu'est la promesse, ainsi que pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera... D'entendre cela, ils eurent le cur transperc, et ils dirent Pierre et aux aptres: "Frres, que devons-nous faire?" (Ac 2, 37-39)

1 Convertissez pour tre un modle de patriotisme:, comme Ramose Lucien Botovasoa

Nous avons un modle et un intercesseur : Ramose Lucien Botovasoa. Notre poque ressemble fortement la sienne. Elle exige galement une vie de conversion. Cest dun cur plein desprance et de bonheur que nous accueillons le don trs particulier que Dieu nous offre en ce temps de Pques. En effet le 2 Mai dernier le Pape Franois a dcrt le Ramose Lucien Botovasoa, martyr de la foi et de la charit. Ramose Lucien Botovasoa tait un lac tertiaire franciscain, originaire de Vohipeno, homme converti, incorruptible, tmoin de la vrit et de la rconciliation, donnant sa vie pour la nation. Il avait dit : Que mon sang vers serve pour le salut de mon pays. Ensemble nous rendons grce Dieu pour tant de grces et clbrons ensemble luvre de lEglise. Le lieu et la date de la clbration nous seront communiqus ultrieurement. Mais ds maintenant soyons unis pour implorer et travailler la paix pour notre pays.

1- Que nous faut-il donc faire ? Lc 3, 10)

Dans son exhortation La Joie de lEvangile, le Pape Franois souligne : Quand la vie intrieure se ferme sur ses propres intrts, il ny a plus de place pour les autres, les pauvres nentrent plus, on ncoute plus la voix de Dieu, on ne jouit plus de la douce joie de son amour, lenthousiasme de faire le bien ne palpite plus. Mme les croyants courent ce risque, certain et permanent. Beaucoup y succombent et se transforment en personnes vexes, mcontentes, sans vie. Ce nest pas le choix dune vie digne et pleine, ce nest pas le dsir de Dieu pour nous, ce nest pas la vie dans lEsprit qui jaillit du cur du Christ ressuscit. ( La joie de lEvangile, n2)

Nous Autorits Ecclsiales :

Daprs le Bx Pape Paul VI dans Evangelii Nuntinadi Les hommes d'aujourd'hui ont plus besoin de tmoins que de matres. Et lorsqu'ils suivent des matres, c'est parce que leurs matres sont devenus des tmoins. . Aussi, nous Autorits Ecclsiales, nhsitons pas nous remettre en question chaque jour pour combattre les faiblesses qui font trbucher beaucoup de personnes actuellement. Il ne faut pas que nous, qui devons les guider nous y succombions aussi et devenions des occasions de scandale.

Vous Responsables du Ministre de la Sant publique

Les hpitaux sont pour la protection de la vie. Combien de malades graves doivent rentrer chez eux sans avoir eu des soins dans les hpitaux publics car ils nont pas donn des dessous-de-table. Les prix des mdicaments sont exorbitants. Nous craignons que ce ne soit un vritable gnocide silencieux quon est en train daccomplir travers tout le pays, cela notamment travers ces innombrables avortements. Chers Mdecins et paramdicaux, ressaisissez-vous et soyez fidles votre serment dHippocrate.

Vous Responsables de lducation et de lenseignement:

Comment redonner le sens du civisme et du patriotisme au sein de nos coles? Pour rhabiliter la dignit de lducateur et de lenseignant, il est ncessaire davoir des modles, des sages et des personnes responsables comme Ramose Lucien Botovasoa. Le modle vivant garantit la russite dune bonne ducation. Abstenez vous de vendre des diplmes ou de dtourner des jeunes lves.

Vous Responsables de la Scurit Publique et de la Dfense nationale :

Vous les gendarmes, policiers et militaires, grads ou simples soldats : beaucoup dentre vous ont t vus et suspects dtre des complices de bandits et de voleurs de bufs (dahalo), leur louant des fusils et leur vendant des balles, en terrorisant les paysans de la brousse, sans parler des rackets envers les chauffeurs des taxis brousse sur les routes de Madagascar. Sachez couter cet avertissement de St jean Baptiste aux soldats : Des soldats aussi l'interrogeaient, en disant: "Et nous, que nous faut-il faire?" Il leur dit: "Ne molestez personne, n'extorquez rien, et contentez-vous de votre solde." (Lc 3, 14). Et souvenez vous de votre serment: Pour la Patrie. Vous tes l pour protger la vie et non pour autres choses. Malheur!

Vous Responsables des Mines et de lnergie

Des trangers se ruent sur nos richesses minires. Ils les connaissent mieux que nous. Nous devenons en fait des propritaires qui ne peuvent plus jouir de leurs biens. Les trangers les dilapident sans vergogne. Ils peuvent le faire car vous les responsables, vous tes en intelligence avec eux pour profiter de petits gains personnels et ceci en leur procurant des permis dexploitation. Sachez bien que ces richesses exploites ne vous appartiennent pas et seront dfinitivement perdues pour notre pays .Pourquoi alors laisser vilipender ainsi notre nation ?

Pour les Responsables du Ministre de la Justice :

De vous, on ne constate pas grand chose de vrai ni de juste. On parle que de corruption , de condamnation dinnocents, de la vrit qui est bafoue. Ce qui est plus affligeant cest de savoir que certains dentre vous qui travaillent srieusement sont perscuts ou bien sont affects ailleurs. Comme consquences nfastes les gens prnent comme solution immdiate les vindictes populaires. Ltat de droit est devenu une parole vide de sens. Examinez votre conscience et convertissez-vous , afin dtre fidles au serment que vous avez prononc.

Vous les Elus :

Cest par le peuple que vous avez reu le pouvoir mais vous avez abus de ce pouvoir et ce ntait pas pour le bien du peuple. Est-ce que vous croyez que ces petits dons faits par ici et par l suffisent pour calmer les pleurs du peuple. Souvenez-vous de vos promesses et du serment que vous avez conclu ensemble avec le peuple lors de la propagande

Vous les politiciens aussi bien de lopposition que du pouvoir.

Dans vos agissements, on voit bien que la politique que vous menez, loin dtre la recherche du bien du peuple nest par contre quune recherche effrne dintrts personnels et dsir de se maintenir au pouvoir tout prix. Reprenez-vous donc et dfendez le bien commun qui doit vous tre prcieux, comme la prunelle de vos yeux.

3 A nous tous

Nombre dentre nous sengagent vraiment dans la recherche du bien de lEglise et de la nation : tmoins de la vrit en combattant le mal, en cherchant et en dfendant le bien commun ; Malheureusement nous travaillons encore en ordre dispers, sans aucune solidarit. Avec la force de la foi dans le Christ vainqueur du mal, nous confessons que lEsprit travaille toujours et nous renouvelle. Que chaque famille dans la communion avec la Sainte Vierge et avec les Aptres fasse une neuvaine du Jeudi de lAscension jusqu samedi avant la Pentecte pour implorer la paix et que chacun soit prt tre tmoin de la foi.

Voici les prires : Credo, prire pour la paix, Notre Pre, Je vous salue Marie, Gloire au Pre, Sacr Cur , Cur Immacul de Marie, Sacr Cur de Marie, St Joseph, St Francisco , Ste Jancinta, .. Serviteur de Dieu, Bienheureux Lucien Botovasoa..

Nous vos Evques nous vous bnissons

Antananarivo, le 13 mai 2017.

Clbration du Centenaire de lapparition de la Sainte Vierge Fatima.

Mgr Vincent Rakotozafy

19 mai 2017

Lintronisation du nouvel Evque

Lintronisation du nouvel Evque sest bien droule le dimanche 7 mai. La veille, pendant la prire du soir, il a tmoign de son souhait de l rection de ce diocse pour tre plus prs des chrtiens. En effet son dernier poste de cur tait Maintirano quand il a t nomm vque de Tsiroanomandidy par le Pape Jean Paul II le 8 novembre 2003, et ordonn le 8 fvrier 2004.

La culture de la population bien diffrente de celle des hauts-plateaux, la distance , 400 km de Tsiroanomandidy, l tat de la route demandant 3 jours de voyage en temps sec et plus en temps de pluie, crent cet loignement.

Il a invit les 3 Nonces Apostoliques successifs venir par route pour le constater. Mgrs KASUJJA, NUGENT, GUALTIERI y sont descendus . Tout cela a abouti la dcision de Rome riger en diocse Maintirano, centre de la Rgion Melaky. Le diocse concide bien la Rgion administrative.

La crmonie a t ouverte par l Archevque dAntananarivo puis prside par le Nouvel Evque aprs son intronisation. Le Nonce Apostolique a lu la bulle de l rection du diocse et de la nomination de son premier vque, aprs quoi Monseigneur Odon Marie Arsne RAZANAKOLONA a amen celui-ci sa cathdre et lui a remis sa crosse.

Les prtres du nouveau diocse sont venus pour leur promesse dobdience leur nouveau chef.

   

   

   

   

   

Le Premier Ministre, entour de quelques membres du gouvernement, reprsentait le Prsident de la Rpublique cette crmonie. Il a profit de cette occasion pour annoncer que la route Maintirano Tsiroanomandidy va tre rpare et les travaux commenceront du ct de Maintirano .

   

   

   

   

Aprs la crmonie religieuse, le repas de fte se tenait dans la cour de l vch provisoire. La chorale a prsent un chant italien en l honneur du Nonce. A son tour il a donn un drapeau du Vatican aux 6 districts du nouveau diocse.

Nous souhaitons la prosprit du nouveau diocse.

Mgr Vincent Rakotozafy

09 mai 2017

Maintirano : 22me Diocse

Maintirano faisait partie du diocse de Tsiroanomandidy. Le Pape l a rig en diocse le 8 fvrier 2017, en lui ajoutant Besalampy de Mahajanga et Antsalova de Morondava.

Son premier vque nest autre que Mgr Gustavo BOMBIN ESPINO qui dirigeait Tsiroanomandidy de Fvrier 2004 jusqu ce jour. Cest ce dernier d attendre son nouveau pasteur.

Larchevque dAntananarivo , entour des autres vques, va linstaller ce nouveau poste. Maintirano est suffragant de l archidiocse d Antananarivo. Quelques photos pour situer ce nouveau diocse.

( suivre )

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

04 mai 2017

Le secours est venu

Ce vendredi 21 avril le Ministre de lIndustrie, en tant quoriginaire de Fort-Dauphin, est venu apporter 50 sacs de riz au nom du Gouvernement pour les employs de la Commune qui taient en grve.

   

Il a promis aussi quune subvention de 102 millions dariary, quivalent des arrirs de 3 mois de salaire, va arriver et quils peuvent toucher la semaine qui vient.

   

   

   

L Etat donne dj 20 millions dariary par mois la Commune, pour le fonctionnement . Elle peut soccuper du reste.

Ce jour mme tout le monde est revenu au travail, ils ont enlev la pancarte et ceux du service de la voirie sont tout de suite monts sur les camions pour ramasser les ordures.

Esprons que ce ntait pas seulement pour calmer les esprits et que tout ira pour le mieux dans l avenir.

Mgr Vincent Rakotozafy

22 avril 2017

Au secours, les ordures nous envahissent !

La propret de la ville qui a fait notre fiert est totalement abandonne. Les bacs ordures de tous les coins de rue dbordent. Les ordures ne samoncellent pas seulement autour, elles jonchent les rues, ou barrent compltement les ruelles. Certains accs aux toilettes publiques sont bloqus !

Au secours, crient les employs de la commune : nous sommes sinistrs.

A notre demande dexplication, Monsieur le maire nous a rpondu quil tait toujours arriv assurer la paye mensuelle. Les employs rclament les arrirs de 4 mois non pays par la PDS qui il a succd.

Un Arrt interministriel : Intrieur, Dcentralisation, Mines, Budget, a dcid que la Commune ne peut utiliser que 30% de la redevance minire donne par QMM, pour le fonctionnement. Ce qui est compltement insuffisant. Les 70% sont pour des investissements.

Les employs de la commune clament quils nont pas besoin de cette dcision. Oui, ventre creux n a pas doreille. Mais attention, la maladie est la porte dune ville sale !

   

   

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

18 avril 2017

La semaine Sainte

Du dimanche des Rameaux au dimanche de Pques, grande affluence toutes les crmonies o lon a clbr le fondement de la foi chrtienne : Jsus mort et ressuscit.

Le Jeudi Saint : don total du Christ qui invite aussi ses disciples faire autant, en leur lavant les pieds. Pierre a t choqu par le geste de son matre !

Pierre, ce nest pas une servitude o lon force une catgorie de personnes , quelles le veuillent ou non, faire une besogne ingrate ; mais un service damour humble, rciproque, et gratuit. Ecarter le complexe dinfriorit ou de supriorit. Es-tu prt tre au service des autres et accepter les leurs : vous devez vous laver les pieds les uns aux autres .

Mais videmment cest trs exigeant, parce que la mesure de l amour est daimer sans mesure .

Le Vendredi Saint : chemin de croix, vangile de la passion, vnration de la croix ! La souffrance est un mal absurde ! On ne clbre pas la souffrance mais le souffrant. On glorifie Jsus le passionn damour : il n y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux quon aime .

   

On contemple cet amour infini : ils lveront les yeux vers celui quils ont transperc . La croix quon dresse partout et quon porte mme au cou doit rappeler cela.

Mais tout cela mne o ? Le Samedi Saint, cest le silence ! silence de la tombe. Mais voil linattendu, si les hommes liminent leurs adversaires pour quon en parle plus, Dieu fait toujours rgner la vie. La mort n a pas le dernier mot . Quelle lumire au milieu des tnbres, laube de ce premier jour de la semaine . Pques : passage de la mort la vie, Alleluia

   

Vivons Pques dans la joie.

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

17 avril 2017

DECLARATION DE LA CONFERENCE EPISCOPALE DE MADAGASCAR

La Confrence Episcopale de Madagascar, reprsente par son Prsident l'Archevque de Toamasina, S.E. Mgr Dsir TSARAHAZANA, son Vice-Prsident, S.E. Mgr Fabien RAHARILAMBONIAINA, Evque de Morondava et son Secrtaire Gnral S.E. Mgr Jean Claude RANDRIANARISOA, Evque de Miarinarivo, fait rfrence aux excrables attaques main arme, parfois suivit de violence physique contre les personnes, qui, depuis quelques temps et tout rcemment, sont perptres contre les communauts religieuses fminines et masculibes dans le pays.

A ce sujet, la Confrence Episcopale condamne fermement ces actes et en mme temps elle demande tous ceux qui dans l'Etat ont des responsabilits dans le secteur de la scurit publique, un engagement plus grand pour contraster l'inscurit qui touche tout le pays.

Les Evques en interprtant les sentiments de toute l'Eglise Madagascar manifestent leur vive apprciation pour le service que les diffrents Ordres, Congrgations et Institus religieux, que ce soit masculin ou fminin, rendent avec zle et dvouement toute la population malgache, particulirement dans le secteur ducatif, de la sant et caritatif. En mme temps, ils encouragent tous les consacrs ne pas baisser les bras, et persvrer oeuvrer pour le dveloppement du pays en sentant le soutien de tous.

La fte de Pques dsormais toute proche puisse porter rconfort, lumire, esprance, vie nouvelle toute la population.

Est-ce encore un poisson d avril ?

Nous sommes le 27 mars 2017, mais on n a aucun signe de ce commencement des travaux de rhabilitation de la route d Ambovombe Fort-Dauphin, promis pour le mois d avril prochain. Le 17 dcembre 2016, lors de la distribution du filet de scurit Ambovombe, le Prsident de la Rpublique l a encore rappel, de mme que l adduction deau de Mandrare Sampona. Pour celle-ci les travaux ont repris assez srieusement, esprons que a aboutisse. Mais pour la route , aucune prparation pralable nest en vue sauf la consultation publique de lanne dernire. On se demande si ce nest pas un poisson d avril ! Est-ce quon attend encore pour en faire une promesse de propagande, alors quon dit publiquement que l argent est dj l ? O ?

Sans commentaires, voici quelques photos prises cette anne, en janvier et mars quand je suis all Ambovombe.

   

   

   

   

   

Les villageois de Bevilany ont fait semblant de rparer avec des bois le pont pour faire passer les voitures et demander de largent ; ils enlvent tout le soir ! Moi-mme jtais surpris un matin 4 h. Depuis quon a abandonn ce pont pour reprendre le radier en bas, ils sont partis ; mais ceux de Ranomainty, village ct, ont suivi leur exemple, l ils barrent tout simplement l entre du pont et demandent 10 000 ariary ou plus, avant de poser quelques bois ! Heureusement que les responsables des Travaux Publiques sont descendus et ont arrang cette situation, mais pas le pont ! Les petits bouviers qui jouent jeter un peu de terre dans les trous quand une voiture arrive, pour demander un peu de sous, sont l pour vous indiquer une dviation quand leau est trop profonde et toujours pour un peu de sous. Imaginez les voitures qui passent sur cette route, et surtout les camions qui transportent des containers .

Mgr Vincent Rakotozafy

26 mars 2017

Merci de votre accueil merci de votre visite.

Trs touch par laccueil enthousiaste quon lui a rserv partout o il est pass, le Nonce Apostolique ritrait chaque fois : merci de votre accueil . Les deux derniers jours de sa visite, cest lAndroy qui l a reu en liesse Ambovombe.

Comme nous l avons dj dit : Nonce = messager. Messager apostolique, signe de notre communion lEglise confie Pierre et son successeur le Pape Franois ; un messager vanglique qui nous a exhorts vivre plus profondment lvangile en ce temps de carme, chemin vers Pques. Et comme Vatican et Madagascar sont en relation diplomatique, nous lavons reu comme diplomate. Le Saint Sige est engage particulirement sur trois points : la lutte contre la pauvret, grce des politiques conomiques au service de la personne ; la poursuite de la paix et la dfense des droits humains, de la personne humaine cre limage et la ressemblance de Dieu.

Ce sont l des points quil a souligns dun moment lautre, vu la pauvret qui frappe nos rgions, linscurit qui drange la paix de la population Nous garderons longtemps en mmoire tous ces messages quil nous a prodigus et notre tour lui disons : merci de votre visite .

Ambovombe a exprim une demande particulire : riger Androy en diocse. A quoi il a rpondu que cest lvque de faire cette demande avec la Confrence piscopale. Mrissons la question.

   

   

   

   

   

   

Je relate ici encore quelques messages aux diffrentes rencontres Avec les prtres diocsains, il a eu un entretien spirituel sur le progrs de la foi dans la vie du prtre :

Cela signifie que le chemin de foi en Jsus-Christ nest pas simple, nest pas quelque chose qui se passe dun moment lautre ; il comprend diffrentes tapes entre elles, pour se remettre lui, se livrer totalement et non moiti, et cela se produit travers un dtachement progressif de nous-mmes, dans le dsir de nous donner compltement Lui.

Se donner totalement au Seigneur signifie une purification continuelle de notre cur pour que nous puissions lui appartenir totalement.

Avec lensemble des prtres du diocse il est parti de la parabole du semeur ( Lc 8, 4-8). Le semeur qui sort pour semer indique laction de Dieu qui, travers Jsus-Christ, sort de lui-mme pour sauver lhistoire.

Nous sommes des semeurs qui sortons pour semer. Il nous faut trois sorties : sortir de nous-mmes, sortir vers les personnes, vers la Nation o lon nous envoie, sortir pour adorer Jsus. Cest la vocation de lEglise de sortir et non regarder du balcon.

   

A Marillac o il a bni la pierre de fondation du futur sanctuaire, il a rappel que les baptiss sont les pierres vivantes, le temple de lEsprit Saint.

   

A la lproserie dAmpasy il a encourag les malades contempler Jsus en croix pour donner un sens la vie. Il a remerci les Surs qui les soignent et tout le quartier qui les prend comme des frres et surs.

   

   

   

Enfin, au retour dAmbovombe, les chrtiens dAmboasary l attendaient au pont du Mandrare et l accompagnaient jusqu l glise o au rythme des chants et danses ils offraient quelques cadeaux. Quelle surprise !

   

   

   

Tellement captiv par la beaut de Lokaro et Saint Jacques, il a promis de revenir ; mais en vacancier alors. Arrivederci !

   

Mgr Vincent Rakotozafy

16 mars 2017

Visite du 11me Nonce Apostolique Fort-Dauphin (suite)

Le dimanche, la cathdrale sest trouve trop petite pour runir les chrtiens des paroisses de ville et des proches banlieues, ainsi la messe prside par le Nonce Apostolique sest droule dans la cour du collge Sacr-Cur. Il la dite en franais, mais les lectures et les chants en malgache, lhomlie en italien traduite en malgache par le Pre Jrme Ralahizafy . Tout le monde suivait attentivement le message de lhomlie : Carme chemin vers Pques ; il faut esprer contre toute esprance ; donner de la place la parole de Dieu. Jsus a rpondu trois fois au Tentateur : il est aussi crit , ce qui signifie quil a vaincu par la Parole de Dieu. Cest avec la Parole de Dieu que nous pouvons vaincre le mal.

   

   

A la fin de la messe Mr Herv, prsident du comit de la paroisse cathdrale a remerci le Nonce au nom de tous. Le Chef de Rgion l a remerci de cette visite et a signal que la foi chrtienne est bien prsente dans la rgion, la preuve est qu on peut trouver une glise catholique, mme au fin fond de la brousse. On gardera longtemps dans lesprit les messages de cette journe.

   

Mgr Vincent Rakotozafy

05 mars 2017

Arrive du 11me Nonce Apostolique ce jour Fort-Dauphin

Le 4 mars, avec une demi-heure davance que prvue, l avion qui a amen le Nonce est arriv.

   

Le temps tait splendide, mais laccueil, aussi bien des catholiques que de la ville, tait plus chaleureux encore.

   

   

   

   

Le maire a exprim sa joie daccueillir un second Nonce Apostolique ; en effet le 21 septembre 2005, lors du cinquantenaire du diocse, il a dj accueilli Mgr Augustine KASUJJA. Maintenant quil est reconduit ce poste, il a encore cette chance daccueillir un si grand hte spirituel : lambassadeur du Vatican.

   

   

   

   

   

La visite dun messager de paix est toujours bnfique pour la ville, cest pourquoi il ouvre grandement la porte de la ville au Nonce Apostolique et lui en donne la cl. Aprs quelques danses folkloriques, on acheminait vers la cathdrale.

( suivre )

   

Mgr Vincent Rakotozafy

04 mars 2017

Bienvenue Fort-Dauphin

Nous venons de clbrer Tananarive , du 26 au 31 janvier, les 50 ans de relation diplomatique entre Madagascar et le Saint Sige. Son Excellence Monseigneur Paulo Rocco GUALTIERI est le 11me Nonce Apostolique qui reprsente le Saint Sige Madagascar.

A la demande de l vque du diocse, il viendra nous visiter du 4 au 13 mars 2017. Pourquoi cette demande ? Il faut reconnaitre que cest Fort-Dauphin que les premiers missionnaires Lazaristes sont entrs Madagascar en 1648. Ce premier essai n a pas dur cause du paludisme qui a dcim ces envoys. Les fils de Saint Vincent de Paul ont repris la mission en 1896 avec Mgr CROUZET et son quipe. Un long chemin a t parcouru depuis. Le Vicariat Apostolique a t rig en diocse le 14 septembre 1955. La Congrgation de la Mission ( les Lazaristes) clbre les 400 ans de sa fondation cette anne. Il y a l exigence douverture dautres charismes pour poursuivre sous d autres angles, les efforts quils ont dploys depuis. Le Nonce Apostolique, reprsentant de l Eglise universelle, viendra voir la vitalit de cette Eglise qui est Fort-Dauphin, changer avec nous de tous les nouveaux apports possibles. Et comme son nom l indique : Nonce, Nuntius en latin, Messager ; en tant que reprsentant du Saint Sige Madagascar, il a certainement un message communiquer, non seulement pour les catholiques mais pour toute la population. Merci tous ceux qui se dmnent pour la russite de cette visite

Mgr Vincent Rakotozafy

01 mars 2017

Le pays a besoin de martyr

La date du 11 fvrier, depuis cette nuit du mardi 11 fvrier 1975, garde toujours dans la mmoire lassassinat du Colonel Ratsimandrava.

J tais jeune vicaire de la paroisse de Talatamaty-Fianarantsoa lors de cette horrible nouvelle. Je ne vais pas en faire l analyse, ni avancer quoi que ce soit. Jen suis incapable . Beaucoup sy mettent dj, et chaque anne la question rebondit : qui a profit ce crime ? En tout cas on va de thse en thse sur la raison possible de cet assassinat. Il y en a mme qui , en coutant telle ou telle interview , veulent affirmer : qui sexcuse saccuse . A ltat actuel des choses, on ajoute cette date commmorative du 11 fvrier les noms des gendarmes abattus pendant leur mission. Je tire mon chapeau devant ces morts pour la patrie. RIP !

Mais devant ces assoiffs de pouvoir qui se battent pour y accder, qui veulent commmorer telle ou telle date pour attiser la haine contre les adversaires, alors que le tort est partag lors de ces vnements ; ou encore vouloir renverser le pouvoir en place jug incapable, alors qu eux-mmes n ont pas de projet de socit convainquant, et l on se relaiera au renversement interminable. Au milieu de tout cela la corruption ne fait que prendre du terrain, et la cration du BIANCO narrive pas la freiner.

Le pays a besoin de vrais martyrs.

Ratsimandrava, alors quil tait Ministre de l Intrieur du temps de la transition du Gnral Ramanantsoa, a conscientis la population que cest le Fokonolona qui rpondait la mentalit malgache. Il n arrtait pas de lexpliquer aussi bien sur terrain qu la radio nationale.

Le Gnral lui a pass les rnes de lEtat alors quil ntait pas lofficier le plus ancien dans le grade le plus lev, selon la tradition de lArme. Est-ce par favoritisme, ou est-ce quil tait lui-mme convaincu du programme que celui-ci tait en train de mettre sur pied dune manire encore pragmatique ? Le fait est quon l a limin. Qui a ou qui ont eu peur de perdre des intrts dans cette voie quil a projete? On a cr le Directoire militaire pour diriger le pays aprs cet ignoble assassinat. Sous ce Directoire prsid par le Gnral Gilles Andriamahazo un long procs sest droul, mais naboutissait aucun rsultat. !

Mais parmi les membres de ce Directoire mergeait le nom de Didier RATSIRAKA. Avec lui apparait le Livre Rouge : Boky Mena . On nous a appris : Ao anaty Boky Mena . Cest la Charte de la rvolution socialiste malgache. Aprs un rfrendum pour adopter cette Charte, il a fait approuver sa nomination la Prsidence de la Rpublique de Madagascar.

Tout en gardant la structure Fokonolona,Fokontany, Firaisampokontany, Fivondronampokontany, Faritany, il sest surtout inspir des rvolutionnaires de lpoque, qui luttaient pour le socialisme contre le capitalisme. Mais est-ce quil tait vraiment rvolutionnaire ? comme ceux dont il sest inspir, mme sil en a fond l avant-garde, et que la Rpublique a chang dappellation : Rpublique Dmocratique Malgache. Il a nationalis les Socits des capitalistes, sans avoir prpar rellement les personnes pour grer cela. Finalement on a jou sur le mot socialiste : missy izay aminny lista , seuls en profitent ceux qui sont sur la liste (de lAREMA).

Et chaque prsident arriv au pouvoir, sans un vrai projet de socit, a eu son slogan. Mais qui est prt y laisser sa peau, sil le faut, parce quil doit prendre le buf par les cornes, affronter ce flau qui n arrte pas d appauvrir le pays : la corruption ! Il doit arrter beaucoup de business qui enrichissent illicitement mme ceux qui sont au pouvoir, pour ne citer que l envahissement des Chinois.

Est-ce que Ratsimandrava est mort pour rien, ou tait-il martyr de son patriotisme ?

Mgr Vincent Rakotozafy

22 fvrier 2017

Le cardinal PAROLIN en visite Madagascar

Arriv la nuit du 26 janvier, le Nonce Apostolique, tous les vques de Madagascar, le Premier Ministre entour de quelques Ministres lont accueilli laroport d Ivato.

   

Il est venu dans le contexte du 50e anniversaire de ltablissement des relations diplomatiques entre Madagascar et le Saint-Sige ; pour cela, lglise catholique et ltat malgache doivent signer un Accord-cadre.

Le matin du 27 janvier, le Secrtaire dtat du Saint-Sige sest entretenu avec le prsident Hery Rajaonarimampianina au Palais prsidentiel dIavoloha. Le chef de ltat tait notamment accompagn du Premier ministre et du vice-ministre des affaires trangres, et le cardinal Parolin tait accompagn par le Nonce apostolique, les membres du Conseil permanent de la confrence piscopale, et le cardinal Maurice Piat, vque de Port-Louis (Ile Maurice), qui est actuellement le seul cardinal de lOcan Indien. Les autres vques et responsables des autres confessions chrtiennes se sont joints eux la rception qui a suivi la rencontre. (Pas dappareil de photo ni de tlphone)

Le prsident a exprim sa vive reconnaissance pour cette visite, en rappelant les bons rapports entre le Saint-Sige et Madagascar, qui dans le cours des 50 dernires annes se sont toujours mieux renforces. Il a rappel sa visite au Pape Franois en juin 2014 et il a exprim sa plus sincre gratitude pour tout ce que lglise catholique fait dans le pays, surtout avec ses centres ducatifs, sanitaires et caritatifs. Il a reconnu le rle important que lglise joue avec ses institutions, en contribuant au dveloppement social de tous les citoyens, qui ne doivent pas seulement tre prpars pour le futur, mais duqus selon les valeurs traditionnelles comme croyants, pour donner une stabilit morale, spirituelle et conomique tout Madagascar. Il a assur de son attention personnelle pour que les forces de lordre veillent avec plus de circonspection pour la scurit des institutions chrtiennes, qui dans les derniers temps sont en train de subir de nombreux vols ( je cite : vols de cloches, par exemple )

Il a galement manifest son ferme rejet de la violence terroriste perptre par les extrmismes religieux. En effet la visite claire du Prsident de la Turquie, juste avant, a pos beaucoup de questions. Il a souhait un dialogue continu avec les vques pour collaborer dans les domaines communs. Enfin, il a souhait que la clbration du cinquantenaire des relations diplomatiques serve rendre toujours plus solides les liens avec le Saint-Sige et que lAccord-cadre permette une plus profonde collaboration.

Pour sa part, le cardinal Parolin a apport le salut affectueux du Pape Franois, trs aim Madagascar, surtout parmi les jeunes qui lont rencontr en Pologne, et il a exprim sa profonde gratitude pour laccueil extraordinairement chaleureux qui lui a t rserv. En prenant appui sur le motif de sa visite, il a manifest la disponibilit du Saint-Sige poursuivre cette collaboration fructueuse pour protger, travers les institutions de lglise catholique, les droits des plus faibles et lassistance ncessaire toutes les personnes, en particulier les plus pauvres et marginaliss. Il a souhait que lglise locale malgache puisse contribuer au bien-tre spirituel et social des citoyens, et que sa visite permette de soutenir un accord qui assure aux institutions de lglise leur pleine reconnaissance juridique.

La Journe sest ensuite conclue au sige du Premier ministre, o il a reu la mdaille de Grand-Officier de lOrdre national de Madagascar.

   

Samedi 28, le cardinal Parolin a visit lUniversit catholique Ambatoroka. Signalons que ctait lancien Grand Sminaire pour toute l le ; mais comme toutes les provinces ecclsiastiques ont le leur, Ambatoroka est devenu Universit Catholique et Centre de Formation permanente pour les prtres. En rencontrant le corps professoral et les tudiants, en voquant la mmoire de saint Thomas dAquin, il a invit les tudiants rechercher sincrement la vrit, pour se prparer devenir des adultes responsables, capables de penser de manire critique et positive, pour ensuite contribuer pleinement au dveloppement du pays .

   

Sur la mme colline le Cardinal a visit SESAME, un programme initi en 2013 et destin la formation dlites malgaches, travers une anne de prparation vcue en internat, pour des bacheliers voulant poursuivre des tudes suprieures. Le programme SESAME vise rpondre aux difficults rencontres par ces bacheliers, surtout de province : dpaysement, formation personnelle insuffisante pour aborder la complexit de la vie dans la capitale, carences des formations scolaires dans lacquisition des savoirs-cls, difficults conomiques.

   

Aprs cette visite, cest linauguration du nouveau sige de la confrence piscopale malgache suivi du repas de fte.

   

   

A 16 h il a chang avec les vques. Il les a exhorts prter une attention particulire au phnomne de la pauvret qui touche la majorit de la population. Il a galement insist sur l'importance du discernement vocationnel, pour accompagner srieusement les nombreux jeunes qui demandent entrer dans la voie religieuse ou sacerdotale. Il a partag certains points de son entretien avec le Prsident de la Rpublique. Il a voqu l'importance d'un effort dans le dialogue interreligieux, dans le contexte dlicat de la diffusion de l'islam.

Dans la soire, le groupe artistique Bakomanga, lquipe Ankalazao ny Tompo, et la chorale de la cathdrale de Morondava ont prsent un spectacle au Secrtaire d'tat du Saint-Sige.

   

   

Dimanche, il a prsid la messe au stade de Mahamasina, devant une foule immense. Beaucoup ont suivi la crmonie dehors, nayant pu entrer dans le stade. Tout a t diffus en direct aussi par la Radio Don Bosco et la TVM. Tous les 4 anciens Prsidents de la Rpublique, tous les anciens Premiers Ministres taient prsents. Dans son homlie, il a dit son bonheur de se rendre Madagascar, dans la belle et grande Ile Rouge visite par Saint Jean-Paul II en 1989. Il a articul son homlie autour du message des Batitudes et exhort en faire un programme de vie.

   

   

Mais le message de cette visite peut se rsumer dans sa confrence du lundi 30, Mandrimena, centre tenu par les Surs Filles du Cur de Marie.

Le Saint Sige suit la situation de Madagascar : la scheresse qui a frapp presque pendant 3 ans le sud de lle, linscurit, l conomie. La diplomatie est dtre proche des familles pour la justice et les droits humains. Le Saint Sige n a pas de privilge rechercher, ou dintrt conomique dfendre, mais la prsence, lattention la personne humaine qui souffre, travaille, sourit, meurt. Le but que poursuit la diplomatie du Saint Sige est le dialogue, mme avec le pays difficile , il est en relation diplomatique avec 182 pays ; cooprer avec tous mme celui qui est gnant, reconstruire la dignit de celui qui souffre . Le Saint Sige n a pas de stratgie cache, mais maintient une vision plus ouverte en tmoignant du Christ. Contre les menaces lencontre de la paix et de la scurit, aujourdhui plus que jamais il ne sert rien de se renfermer dans ses propres intrts, mais il faut faire de la solidarit entre les personnes et les peuples lalternative aux armes, la violence, la terreur Il sagit de promouvoir la rencontre et le dialogue entre hommes et femmes appartenant des groupes ethniques, culturels et religieux diffrents. Cest dans cette diversit que le futur dune nation comme Madagascar doit trouver son inspiration. Il faut unir des ides diffrentes, des opinions politiques opposes, des visions religieuses et mmes idologiques diffrentes pour servir la cause de lhomme, la paix, la justice.

Il sagit dun parcours difficile et incertain dans ses rsultats, a-t-il soulign, mais comme le Pape lavait dclar le 9 janvier lors de ses vux au Corps diplomatique, la paix se conquiert avec la solidarit et non pas en se rfugiant dans les petites niches dintrt, dans les fermetures individualistes ou dans le nationalisme plus ou moins masqu, qui colore dsormais le paysage dun monde post-global.

La mthode la plus sre pour construire un avenir meilleur est de rtablir la dignit de ceux qui souffrent, et il a cit le discours du Pape au Congrs des tats-Unis, le 24 septembre 2015 : tre au service du dialogue et de la paix signifie aussi tre vraiment dtermins rduire, et dans le long terme, mettre un terme aux conflits arms dans le monde entier. Ici nous devons nous demander : pourquoi les armes mortelles sont-elles vendues ceux qui planifient dinfliger dindicibles souffrances aux individus et aux socits ? Malheureusement, la rponse, comme nous tous le savons, est simplement largent : largent qui est tach de sang, souvent de sang innocent. Devant ce silence coupable et honteux, notre devoir est daffronter le problme et darrter le commerce des armes.

Il a conclu avec cette dernire pense du Pape : On ne peut pas se donner la paix sans lhumilit. O il y a la superbe, il y a toujours la guerre, toujours la volont de vaincre sur lautre, de se croire suprieur. Sans humilit il ny a pas de paix, et sans paix il ny a pas dunit.

Le soir du 30 janvier, rception la Nonciature avec la prsence des vques, des reprsentants des prtres, religieux, religieuses, des Autorits, des Corps diplomatiques.

Le matin du 31 janvier, je suis rentr . Le Cardinal a conclu sa visite en se rendant le matin au Grand Sminaire de Faliarivo , et l aprs-midi au centre AKAMASOA du Pre Pedro. Le message de cette visite se gardera longtemps.

Mgr Vincent Rakotozafy

05 fvrier 2017

Le Cardinal Pietro PAROLIN Madagascar : 26 31 janvier 2016

A loccasion du 50me Anniversaire des relations diplomatiques entre la Rpublique de Madagascar et le Saint Sige, Son Eminence le Cardinal , Pietro PAROLIN, Secrtaire dEtat du Saint Sige, vient Madagascar.

   

Il vient clbrer cela avec nous, et non selon les points de vue de certains journaux de la Capitale.

Pour cela il rencontrera certainement le Prsident de la Rpublique et le Premier Ministre, Chef du gouvernement. Il prsidera la clbration eucharistique au stade municipal de la Capitale, Mahamasina. Il donnera une confrence sur l action diplomatique du Saint Sige dans le contexte actuel international.

En tant que chrtiens, portons dans nos prires cette prsence dEglise dans notre monde actuel. La devise du Cardinal est justement : Qui nous sparera de l amour du Christ .

Mgr Vincent Rakotozafy

24 janvier 2017

Le Pre CUESTA nous a quitts

Le Pre Cuesta sest teint le 9 janvier 2017 1h 15 du matin Ambovombe Androy. Il fait partie de la premire quipe des Espagnols Lazaristes arrivs Madagascar en 1965. Aprs l initiation la langue malgache Ambositra , ils sont installs Antanimora par Mgr FRESNEL Alphonse Marie, pour prendre en charge dans la suite tout lAndroy. Le Pre Cuesta en tait le Directeur de mission. On a clbr le cinquantenaire de cette prsence, les 27, 28, 29 mai 2016. A cette occasion le gouvernement lui a dcern la Mdaille de Chevalier de l Ordre National. Jos Luis CUESTA est n le 2 juillet 1932 Santander, Espagne.

Entr chez les Lazaristes il y a prononc ses premiers vux le 8 dcembre 1952. Il a t ordonn prtre le 21 juin 1959 et n a travaill dans son pays que 6 ans. Il sest donn totalement lAndroy pendant 50 ans jusqu son dernier souffle. Il a encore clbr Nol dans son secteur de brousse. Cest l qu il a t trs fatigu et ne sest plus remis.

Je laisse parler les photos. Laffluence de la foule traduit son attachement au Pre, non pas cause des longues annes qu il a passes dans l Androy, mais cause de sa grandeur dme, du don total de sa vie pour servir ce peuple : Evangelizare pauperibus misit me . Il m a envoy vangliser les pauvres.

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

Mgr Vincent Rakotozafy

16 janvier 2017

Rtrospectives de l'anne 2016

Linscurit et la famine (kere) sont-elles matrises ?

Voil deux ralits qui ont fait beaucoup parler du sud de lle cette anne 2016, et mme avant.

Pour linscurit, dans la Rgion Anosy, le capitaine Faneva est investi de la mission,( pour ne pas dire carte blanche) de rtablir lordre. Avec ses stratgies et pratiques des plus singulires, en coupant la tte ou en brlant vif les bandits qu il apprhende, ou autres exactions envers ceux quil juge faire obstruction ses investigations, il est arriv accomplir sa mission. Plus personne nvoque le respect du droit de lhomme et de la dignit humaine, nombreux sont ceux qui dclarent quau moins, ils peuvent vivre en paix, surtout en milieu rural o il a form quelques milliers de bandits convertis en milice. Dailleurs, on dirait quil a les trois pouvoirs en main : lgislatif, judiciaire, excutif.

Mais sa clbrit ne semble plus avoir de limite et il est mme exploit par des autorits locales, le poussant la drive en empitant parfois sur la juridiction dautres institutions, pour procder des arrestations arbitraires totalement en dehors de la lgalit.

Lors du passage dun paquebot qui a mouill Fort-Dauphin les 2 , 3, 4 janvier dernier , des membres de sa milice appele jado, ont t rquisitionns et positionns en faction de scurit par groupe de deux, trois ou plus , entre la ville de Ranopiso et le village de Bevilany, sur la RN 13, pour veiller la scurit de convois de dizaine de cars et de voitures 4x4, lous pour acheminer plusieurs passagers dudit paquebot vers des lieux touristiques tels la rserve de Berenty ou le parc dAndohahela.

Le kere , famine, a fait des morts fin 2015 dbut 2016 dans lAndroy. A lheure actuelle, des distributions de vivres, engageant des entits caritatives, confessionnelles ou non, le CRS (Catholic Relief Services), des organismes internationaux tels lUNICEF, le PAM, la Banque Mondiale, pour ne citer que ceux l, sont pied duvre pour mener bien ces actions humanitaires. La dernire en date est la distribution dun filet de scurit sur fonds provenant de la Banque Mondiale, officiellement annonce et dclenche par le Prsident de la Rpublique, explicite par la Ministre de la Population, Ambovombe-Androy le 17 Dcembre dernier, et sera ralis sur 3 ans et 9 mois. Mais est-ce que le ciel a rappel le fond du problme : leau. En effet, comme nous l avons dj signal : une pluie diluvienne est tombe ce 17 dcembre, et il continue pleuvoir dans lAndroy. Est-ce La Nina qui rpare le mauvais sort jet par El Nino avec sa scheresse inexorable qui a provoqu cette famine ?

Le creusement de puits, vovo en malgache, n a pas rsolu le besoin en eau pour l agriculture. Le chef de Rgion de l Androy l a encore rappel lors du passage du Prsident de la Rpublique Ambovombe ce 17 dcembre. Il tait question de charrier leau du fleuve de Mandrare et de la rivire dEfaho. Jusqu aujourdhui ce projet n a jamais vu le jour : problme insurmontable ? Blocage quel niveau ? Local ou national ?...Nous pensons que le projet nest pas tomb leau . Esprons que la Nouvelle Anne 2017, aprs tant de vux souhaits, apporte du neuf.

Mgr Vincent Rakotozafy

08janvier 2017

Bonne et heureuse Anne 2017

Si la vie a t mouvemente comme une mer houleuse, avanons toujours allgrement, un nouveau matin souriant se lve pour nous. Bonne et heureuse Anne 2017

   

Mgr Vincent Rakotozafy

30 dcembre 2016